Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Accès à l’eau potable dans 19 villages de la commune d’Aribinda au nord du Burkina Faso

2012

Accès à l’eau potable dans 19 villages de la commune d’Aribinda au nord du Burkina Faso

Burkina Faso

CDC Développement Solidaire

Titre : Accès à l’eau potable dans 19 villages de la commune d’Aribinda au nord du Burkina Faso

Pays : Burkina Faso

Lieu : commune d’Aribinda au nord du Burkina Faso

Date : 2012

Contexte  : La commune d’Aribinda est composée de 43 villages et compte environ 98 000 habitants. Le climat de la commune est de type sahélien, caractérisé par une courte saison pluvieuse allant de juin à septembre et une longue saison sèche qui dure d’octobre à mai. Le réseau hydrographique est constitué par des rivières saisonnières et des petites mares dont certaines abritent des retenues d’eau.
La commune dispose au total de 238 points d’eau, dont 20 % des forages ne sont pas fonctionnels. La couverture en eau potable de la population est insuffisante : un PEM (Point d’Eau Moderne) fonctionnel pour 483 personnes alors que la norme nationale est d’un PEM pour 300 personnes.

Objectifs
* améliorer l’accès à l’eau potable dans 19 villages (plus de 40 000 personnes),
* sensibiliser à l’hygiène,
* renforcer les compétences dans le domaine de la gestion de l’eau et de la pérennité des ouvrages (entretien, fonctionnement, maintenance).

Descriptif
Le projet s’inscrit dans le Plan Communal de Développement de la Commune d’Aribinda ; le Maire d’Arbinda a fourni la liste des 19 villages bénéficiaires de la réhabilitation des 21 forages prévus. Celle-ci évitera aux populations d’une part de longs parcours pour s’approvisionner en eau potable et d’autre part d’interminables attentes aux points d’eau. Le projet prévoit également la mise à niveau, si nécessaire, des 6 réparateurs chargés de la maintenance et un stock de pièces détachées. Une formation à la gestion de l’eau et la sensibilisation à l’hygiène seront systématiquement assurées dans chacun des villages

Association partenaire : Amitié Solidarité Savoie/Sahel

Financement  : 10 000 € sur un budget de 136 322 €

Présentation : CDC

Page publiée le 16 juin 2015, mise à jour le 15 avril 2018