Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2012 → REFORMA Des cultures résilientes, efficaces en énergie et en eau pour la nutrition des animaux dans les systèmes agricoles méditerranéens

Agence Nationale de la Recherche (France) 2012

REFORMA Des cultures résilientes, efficaces en énergie et en eau pour la nutrition des animaux dans les systèmes agricoles méditerranéens

Cultures Animaux Méditerranée

Agence Nationale de la Recherche (France)

Titre : REFORMA Des cultures résilientes, efficaces en énergie et en eau pour la nutrition des animaux dans les systèmes agricoles méditerranéens

Région : Méditerranée

Référence projet : ANR-12-AGRI-0006

Date : Début et durée septembre 2012 - 36 mois

Programme ANR : Agricultural research in the Mediterranean Area (Arimnet 2011) 2012

Descriptif
L’élevage et la production d’aliments pour le bétail sont très importants pour satisfaire les besoins croissants des populations en lait, oeufs et viande et assurer la stabilité économique des petites exploitations agraires des régions méditerranéennes. L’insuffisance de la production de protéines végétales, la sur-exploitation des pâturages, et le changement climatique mettent en péril l’avenir de ces exploitations. Le développement de cultures fourragères et protéagineuses résilientes, peu consommatrices en eau et en énergie est donc primordial pour ces régions. C’est l’objectif du projet REFORMA, qui regroupe 9 instituts en Italie, France, Algérie, Maroc, Tunisie et USA pour développer : 1) des variétés de luzerne et de pois montrant une plus grande tolérance à un stress hydrique intense, à la salinité, et au pâturage intensif que les variétés actuelles ; 2) des procédures de sélection assistée par marqueurs efficaces pour la tolérance au stress hydrique, à la salinité et au sur-pâturage ; 3) des stratégies d’amélioration variétales écologiques pour la luzerne et le pois prenant en compte les relations entre les types de légumineuses et les céréales associées, le degré de stress hydrique, l’acceptabilité des nouveaux types proposés par les agriculteurs sur un mode d’expérimentation participatif, et ciblant la qualité d’utilisation.

Coordinateur : Bernadette JULIER (UR4 URP3F)

Partenaires  : CRA Centro di Ricerca per le Produzioni Foraggere e Lattiero-Casearie – Italie ; ENSA Ecole Nationale Supérieure Agronomique – Algérie ; IRA Institut des Régions Arides – Tunisie ; INRA Institut National de la Recherche Agronomique – Maroc ; INRA Institut National de Recherche Agronomique – Algérie ; CNR Istituto per il Sistema Produzione Animale in Ambiente Mediterraneo – Italie ; SRNF The Samuel Roberts Noble Foundation - Etats-Unis ; INRA UMR1347 Agroécologie ; UR4 URP3F

Financement Aide de l’ANR : 125 000 euros

Présentation : ANR

Page publiée le 8 septembre 2015, mise à jour le 17 novembre 2017