Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2013 → Projet de Promotion de l’entreprenariat Rural à travers l’épargne crédit (WASA) Mali

2013

Projet de Promotion de l’entreprenariat Rural à travers l’épargne crédit (WASA) Mali

Mali

Titre : Projet de Promotion de l’entreprenariat Rural à travers l’épargne crédit (WASA) Mali

Pays : Mali

Durée : 2013 – 2015

Contexte
Beaucoup de petits exploitants, artisans et commerçants n’ont pas accès au crédit qui leur permettrait de développer leurs entreprises, d’investir dans la productivité, ou de transporter leurs produits dans les centres d’échange où ils attirent les meilleurs prix. Les microcrédits peuvent fournir une occasion de sortir de ce cercle vicieux de la pauvreté.

Descriptif
Afin de créer des opportunités pour les jeunes femmes et hommes au Mali d’avoir une activité génératrice de revenus et de subvenir à leurs frais de subsistance et à ceux de leurs familles, Swisscontact a développé un système de groupements d’épargne et de crédit. Ces groupements économisent de l’argent et en même temps, en puisant dans les actifs du groupement, accordent des prêts à leurs membres. Signifiant "Epanouissement par l’Epargne" en langue bambara, le terme "WASA" est aussi le nom des groupements d’épargne et de crédit mis en place par Swisscontact. _La simplicité des modalités de fonctionnement des groupements WASA - inspiré du modèle traditionnel des tontines - permet aux populations rurales d’obtenir facilement des crédits. Les membres du groupement sont de la même communauté, ce qui réduit fortement les risques de non remboursement des prêts. Le système garantit la transparence dans la gestion des fonds et une redistribution de l’épargne au sein des groupements. Les fonds sont investis à plus de 95 % pour réaliser des activités économiques. Certains groupes utilisent aussi leurs fonds pour des activités collectives, telles que l’achat d’intrants agricoles ou le stockage de céréales qui permet de faire face aux périodes de soudure.

Grâce au système d’épargne et de crédit WASA, les membres des groupes (notamment les femmes) ont eu accès aux crédits et ont pu :
* Développer des activités génératrices de revenus.
* Créer des emplois permanents pour elles-mêmes et leurs proches.
* Supporter des charges familiales telles que les frais de scolarité, les soins sanitaires et l’habillement de leurs enfants.

Avec la constitution de ces groupements, plusieurs besoins de formation ont été identifiés dans des secteurs comme l’embouche, l’aviculture ou la pisciculture par exemple. Ils ont pu être traduits en action de formation dans le cadre du Programme d’Appui à la Formation Professionnelle (PAFP).

Financement : Hirschmann Foundation

Swisscontact

Page publiée le 17 juin 2015, mise à jour le 23 mai 2018