Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2010 → Initiatives Pilotes de Micro Irrigation et de Gestion Durable des Terres dans le Département de Bakel (IGDT-Bakel)

2010

Initiatives Pilotes de Micro Irrigation et de Gestion Durable des Terres dans le Département de Bakel (IGDT-Bakel)

Sénégal

Pays : Sénégal

Durée : 2010 36 mois

Contexte

Le département de Bakel, situé dans la vallée du Fleuve Sénégal, a été retenu pour le programme pilote sur la GDT et la micro-irrigation (composante 2). En effet, en tant que zone aride, il se heurte plus particulièrement aux défis mentionnés plus haut. Par ailleurs, ce projet s’appuiera sur des expériences de gestion de l’’environnement et de développement durable des zones rurales, en cours ou passées dans le département. Ces activités pilotes permettront à terme, de collecter, systématiser, analyser et tester les systèmes d’irrigation à petite échelle dans les zones arides, et à diffuser ces données dans d’autres communautés rurales du Sénégal, afin d’améliorer leur capacité à mieux gérer leurs maigres ressources.

Descriptif

Le présent projet a été conçu pour résoudre un problème crucial qui se pose actuellement à la gestion des ressources naturelles dans le monde : le besoin de stratégies et de méthodes efficaces pour aider les communautés des zones arides à améliorer la gestion de leurs rares ressources en eau. Partout en Afrique, particulièrement dans les zones arides, l’accès à une eau de qualité et en quantité suffisante constitue l’une des principales contraintes au développement et à la protection de l’environnement. Par conséquent, l’utilisation efficiente des rares ressources en eau est déterminante pour promouvoir le progrès économique et un environnement de qualité. Le présent projet prend en charge des activités de renforcement des capacités, d’investissement pilote et de diffusion d’information autour de la micro-irrigation, et de la Gestion Durable des Terres (GDT) et ce, de manière intégrée.

Objectif

L’objectif du projet est de « contribuer à la gestion durable des terres afin de maintenir et d’améliorer l’état des écosystèmes, leur stabilité, leur intégrité, les fonctions et les services auxquels ils donnent accès, tout en soutenant les moyens de subsistance au Sénégal ». Ce projet est structuré autour de trois composantes : (i) renforcement des capacités, notamment par la mise en place d’une base de données sur la micro-irrigation, la dissémination des meilleures pratiques autour de la micro-irrigation et de la GDT et la formation des leaders locaux ; (ii) des investissements dans la micro-irrigation en vue de la GDT, dans 10 communautés rurales de Bakel ; et, (iii) l’apprentissage, l’évaluation et la gestion adaptative.

Mise en œuvre

Le projet sera mis en œuvre avec la modalité d’exécution ONG ; ENDA étant l’agence d’exécution.

Financement : FEM : 917,431 $ E.U ; Nature : 810,000 $ E.U

Lien vers la présentation du projet sur le site PNUD

Page publiée le 18 juin 2015