Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Valoriser les productions céréalières et maraîchères de deux régions de la zone soudano sahélienne au Burkina-Faso pour lutter contre les effets de la crise alimentaire sur la population rurale

2010

Valoriser les productions céréalières et maraîchères de deux régions de la zone soudano sahélienne au Burkina-Faso pour lutter contre les effets de la crise alimentaire sur la population rurale

Burkina Faso

Titre : Valoriser les productions céréalières et maraîchères de deux régions de la zone soudano sahélienne au Burkina-Faso pour lutter contre les effets de la crise alimentaire sur la population rurale

Pays : Burkina Faso

Lieu : régions Nord et Boucle du Mouhoun

Durée : 01-01-2010 à 31-10-2011

Code du projet  : 11af-5647

Descriptif
L’objectif global de l’Action est d’atténuer les effets de la crise alimentaire sur la vulnérabilité des ménages ruraux de deux régions administratives du Burkina Faso, le Nord et la Boucle du Mouhoun.
Les activités prévues dans le cadre du projet touchent le secteur agricole. La crise actuelle, qui souligne la place de la production agricole dans la stabilité sociale des pays et du monde, rend indispensable le renforcement du poids économique de ce secteur par des appuis spécifiques. Cela passera par un accès aux facteurs de production, en renforçant la disponibilité en semences améliorées pour les céréales et le maraîchage, en favorisant l’acquisition d’engrais minéraux adaptés aux besoins des cultures et en réhabilitant des périmètres irrigués pour accroître et diversifier la quantité de nourriture disponible, en particulier issue du maraîchage. Pour s’assurer de la durabilité de ces services, l’Action s’attache à promouvoir la diffusion des variétés améliorées et technologies appropriées, un conseil à l’exploitation familiale permettant aux producteurs de mieux gérer les risques sur leur exploitation et la consolidation des moyens financiers et infrastructures de stockage de l’UGCPA et de la FNGN.
Les partenaires se proposent en particulier : a) de renforcer la disponibilité en intrants et notamment en semences améliorées pour les céréales et le maraîchage en consolidant dans les OP un réseau de producteurs semenciers, b) de mettre en place une infrastructure permettant le traitement et le stockage de ces semences, c) de réhabiliter des périmètres irrigués pour accompagner la diversification de la production agricole en saison sèche.

Les résultats attendus sont : a) La disponibilité de semences certifiées (400 tonnes) grâce à un réseau de 130 producteurs semenciers professionnels, b) Une organisation efficace des producteurs pour l’approvisionnement en intrants par la consolidation des infrastructures de l’UGCPA (1 magasin de traitement et stockage des semences) et le renforcement des compétences de la centrale d’approvisionnement et d’activités commerciales (CAAC) de la FNGN, chacun étant doté d’un fonds de roulement, c) Une capacité de production de produits maraîchers accrue par la réhabilitation de 80 ha de périmètres irrigués, d) L’amélioration de la gestion technico-économiques de 300 exploitations, suivies par des conseillers animateurs, e) Les élus des 2 OP sont insérés dans les cadres de dialogue avec l’Etat sur la sécurité alimentaire.

Mise en œuvre : Agriculteurs Français et Développement International

Financement : Agriculteurs Français et Développement International

Budget : € 114.672

Agro-Info net

Page publiée le 22 juillet 2015, mise à jour le 17 avril 2018