Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2009 → Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal

2009

Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal

Sénégal

Initiative Conjointe pour la Migration et le Développement (ICMD)

Titre : Mobiliser les remises de fonds des migrants au service du développement local au Sénégal

Pays : Sénégal

Date : Juillet 31, 2009 - Janvier 30, 2011

Descriptif
En France, les transferts de fonds sont mobilisés par le biais d’un produit d’investissement spécifique fait sur mesure pour répondre aux besoins de la diaspora sénégalaise et garanti par le FINASOL, qui est composé de l’union des institutions financières éthiques en France. Les fonds recueillis sont canalisés vers un réseau d’institutions de microfinance dans cinq régions identifiées du Sénégal et spécifiquement à Saint-Louis et Matam, où le pourcentage de migrants est particulièrement élevé.
Les fonds recueillis étaient alloués aux projets d’investissements financiers en vue de créer des activités génératrices de revenu dans les cinq régions d’origine. En vue de maximiser l’impact de ces projets d’investissement, les investisseurs recevront des formations spécifiques sur la gestion des entreprises, la finance, le marketing et la planification par une institution spécialisée.

Objectif
Le projet visait à établir un circuit financier entre les migrants en France et leurs régions d’origine au Sénégal grâce à la canalisation des transferts de fonds collectifs

Mise en œuvre : Echanges Internationaux pour le développement et la coopération (ECIDEC) Union des Mutuelles d’Epargne et de Crédit des Artisans (UMECAS), La NEF

Bénéficiaires  : Le projet a mobilisé environ 500 épargnants, pour une valeur totale de 750.000 euros (un millions d’euros – 25% de garantie) de volume d’’investissement potentiel dans les régions de Saint-Louis, Matam, Louga, Ziguinchor et Diourbel. Le projet a financé environ 200 initiatives concrètes d’investissement, et quelque 200 personnes sont formées aux questions liées au marketing et à l’administration des affaires.

Pays partenaire : France

Financement  : 119.630 EUR Joint Migration and Development Initiative (JMDI) European Union

Présentation : ICMD

Page publiée le 2 juillet 2015, mise à jour le 3 août 2019