Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2013 → Programme national de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre à travers l’Efficacité Energétique dans le secteur du bâtiment au Sénégal

2013

Programme national de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre à travers l’Efficacité Energétique dans le secteur du bâtiment au Sénégal

Sénégal

Titre : Programme national de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre à travers l’Efficacité Energétique dans le secteur du bâtiment au Sénégal

Pays : Sénégal

Numéro projet : ID 00084195

Localisation : Territoire national du Sénégal

Date : 2013- 2016

Contexte
Le présent programme fait suite à différentes initiatives menées au Sénégal et qui concernent l’efficacité énergétique dans les bâtiments. Il s’agit, entre autres, du projet ENERBAT, de l’étude MDE de la SENELEC, du projet Nectar de l’Institut de l’Energie et du Développement Durable de la Francophonie (IEDD). La consommation en énergie des bâtiments est un grand problème qui pourrait empêcher le Sénégal d’atteindre ses objectifs, aussi bien pour l’atténuation que pour l’adaptation aux changements climatiques (les ménages représentent 49% de la consommation finale en énergie et le secteur énergétique, principalement les utilisateurs résidentiels et commerciaux, représente également 49% des émissions de GES).

L’Efficacité énergétique dans les bâtiments contribue à renforcer la stratégie d’accès à l’énergie au Sénégal. L’augmentation des bâtiments ayant une efficacité énergétique aussi bien dans les zones desservies par le réseau électrique national que dans les zones ayant besoin de solution décentralisées, permettra de réduire la demande en énergie, de rendre les futurs utilisateurs plus solvables et de réduire les investissements indispensables à faire pour les infrastructures de production, de transport et de distribution. L’Efficacité énergétique dans les bâtiments contribuera ainsi à améliorer l’économie nationale en facilitant l’accès à l’électricité.

Objectifs
* Concevoir un code de construction pour le Sénégal : qui, grâce à sa mise en ouvre verra la consommation d’énergie diminuer ;
* Utiliser des matériaux et des techniques de construction testés et éprouvés qui permettront grâce à leur utilisation de réduire la consommation d’énergie et les GES et d’améliorer le confort dans les bâtiments ;
* Renforcer les capacités locales aussi bien institutionnelles que techniques, pour le cadre institutionnel du secteur du bâtiment.

Partenaires : ONUHABITAT, Craterre, ASN, CEREEQ, CERER, Api lodge, NAPARO, GLPSSM, UCAD ; MAIRIE DAKAR, ANEV , DAU , DC, ODAS, ECREE, TERRE NEUVE, KAITO, SENELEC, Min Ernergie

Bailleurs de fonds  : PNUD TRAC FEM

Budget : FEM : 93,061.224 US$ PNUD : 71,020.408 US$

PNUD Sénégal

Page publiée le 11 juillet 2015, mise à jour le 16 mai 2019