Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2006 → Projet d’Appui au Développement Rural Décentralisé dans les Provinces de la Gnagna et du Kourittenga (PADER-GK).

2006

Projet d’Appui au Développement Rural Décentralisé dans les Provinces de la Gnagna et du Kourittenga (PADER-GK).

Burkina Faso

Titre : Projet d’Appui au Développement Rural Décentralisé dans les Provinces Gnagna - Kourittenga (PADER-GK)

Pays : Burkina Faso

Date : 18 août 2006 // 31 juil. 2013

IATI Identifiant : 46002-P-BF-AB0-012

Présentation
La présente intervention est relative au Projet d’Appui au Développement Rural Décentralisé dans les Provinces Gnagna - Kourittenga (PADER-GK). Il s’inscrit à la fois dans le Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté, la Stratégie Nationale de Sécurité Alimentaire et la Stratégie de développement rural. Il contribuera à l’amélioration de la Sécurité alimentaire grâce à la valorisation des potentiels hydrauliques non suffisamment exploités grâce notamment au développement de la petite irrigation, laquelle a montré son impact significatif sur la réduction de la pauvreté. Le projet permettra aux producteurs bénéficiaires d’augmenter leurs rendements nets tout en mettant en œuvre une forme d’exploitation qui ne dégrade pas la fertilité du sol. Il permettra par voie de conséquence d’augmenter la production d’environ 10.500 tonnes de produits vivriers (riz, sorgho, mil, maïs) et 2400 tonnes de légumes. Les principales composantes du projet sont : (A) l’infrastructure rurale, (B) le renforcement des capacités locales, et (C) la gestion du projet.

Bénéficiaires :
Les groupes-cibles bénéficiaires du Projet sont les populations rurales des différents départements au niveau desquels le Projet va intervenir, et plus précisément celles des villages disposant d’un potentiel hydro-agricole. Au total environ 140.000 personnes seront bénéficiaires directs et indirects dont 50% de femmes. Dans le domaine de l’irrigation, le Projet bénéficiera d’une manière directe à environ 5.500 exploitations soit 35000 personnes. En particulier, le projet vise les bénéficiaires suivants : (i) les femmes ; (ii) les jeunes exploitants agricoles ; (iii) les exploitants agricoles confirmés ; et (iv) les éleveurs dont beaucoup sont transhumants

Objectif  : L’objectif sectoriel du Projet (PADER-GK) est la contribution à la sécurité alimentaire du pays. Les objectifs spécifiques du Projet sont l’augmentation de la production agricole et l’amélioration des conditions de vie des populations rurales.

Mise en œuvre :

Financement : Fonds Africain de Développement
Engagement : Ministère de l’Agriculture

Portefeuille de données

Page publiée le 6 mai 2007, mise à jour le 30 juillet 2022