Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Modeling and Controlling the Hydraulic Devices Using Computer Model to Protect the Conveying Pipeline Systems

Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II (2014)

Modeling and Controlling the Hydraulic Devices Using Computer Model to Protect the Conveying Pipeline Systems

ABUIZIAH Itissam

Titre : Modeling and Controlling the Hydraulic Devices Using Computer Model to Protect the Conveying Pipeline Systems

Auteur : ABUIZIAH Itissam

Université de soutenance : Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

Grade : Doctorat 2014

Résumé partiel
L’analyse des écoulements transitoires n’a pas conventionnellement établie la prise de conscience qu’elle mérite dans nos programmes d’études d’ingénierie et l’attention qu’elle nécessite pour une conception efficace et un fonctionnement sûr et protégé des systèmes des conduites. L’Analyse transitoire d’écoulement est une tâche cruciale, complexe et difficile à appliquer à la conception des systèmes des conduites. Le but de cette étude est d’introduire les concepts de base liés à l’écoulement en charge transitoire, donner des conseils sur la reconnaissance des problèmes potentiels, indiquer divers moyens pour lutter contre ces problèmes, proposer des méthodes pour prédire l’ampleur des pressions, introduire les aspects de la conception du système qui devraient être considérés lors de l’analyse transitoire. En outre, une attention particulière a été accordée à la spécification du matériel et des dispositifs les mieux adaptés pour contrôler les surpressions transitoires, afin d’introduire plusieurs logiciels disponibles dans le marché traitant les problèmes des coups de bélier hydrauliques. Dans les systèmes des conduites d’eau, le contrôle de l’écoulement sous pression est une partie intégrée de l’opération de gestion des réseaux hydrauliques, par exemple : l’ouverture et la fermeture des vannes, le démarrage et l’ arrêt des pompes, lorsque ces opérations sont effectués d’une manière rapide, ils vont provoquer des phénomènes hydrauliques transitoires, ce qui peuvent causer : (1) la rupture de la conduite et le corps de la pompe ; (2) l’effondrement de la conduite ; (3) les vibrations ; (4) les déplacements excessifs des conduites, le raccord des conduites, la déformation et / ou la rupture du support ; et (5) la formation de la vapeur d’eau (cavitation, la séparation de la colonne). En raison des effets dévastateurs que l’écoulement transitoire de l’eau peut causer, son analyse s’avère de plus en plus exigeante afin de déterminer les valeurs des pressions transitoires et d’établir les critères de conception des équipements et appareils du système de manière à fournir un niveau acceptable de protection contre les défaillances liées aux coups de bélier. L’analyse transitoire en hydraulique en charge est l’un des problèmes d’écoulement d’eau les plus difficiles et complexes, auquel on est confronté lors de la conception et la gestion sécuritaire du fonctionnement d’un système de conduites d’eau en monde urbain aussi bien que rural. Le contrôle des pressions transitoires est devenu une condition essentielle pour assurer le bon fonctionnement des systèmes de conduites d’eau. Une analyse précise et des dispositifs de protection appropriés doivent être utilisés pour protéger les réseaux hydrauliques sous pression. Un Modèle numérique a été mis en place et utilisé pour résoudre numériquement le système d’équations à dérivées partielles régissant l’écoulement en charge transitoire, en raison de la complexité, voir l’impossibilité, de la résolution analytique des équations décrivant les phénomènes transitoires en général. Un modèle numérique efficace, stable permet à l’ingénieur hydraulicien de modéliser les phénomènes transitoires potentiels, d’identifier et évaluer des solutions alternatives pour le contrôle des transitoires hydrauliques, protégeant ainsi l’intégrité du système hydraulique. L’identification et le calcul des pressions, vitesses, et autres comportements anormaux résultant de l’écoulement transitoire sous pression de l’eau permettent l’utilisation efficace des différentes stratégies de contrôle.

Présentation : Revue Marocaine des Sciences Agronomiques et Vétérinaires

Page publiée le 7 octobre 2015, mise à jour le 3 janvier 2018