Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2013 → Chaine de valeur pour la nutrition : Encourager les petits producteurs de lait semi-nomades dans la région de Richard Toll dans le Nord du Sénégal à augmenter leur production de lait

Consultative Group on International Agricultural Research (CGIAR) 2013

Chaine de valeur pour la nutrition : Encourager les petits producteurs de lait semi-nomades dans la région de Richard Toll dans le Nord du Sénégal à augmenter leur production de lait

Lait Semi-nomades Sénégal

Consultative Group on International Agricultural Research (CGIAR)

Titre : Chaine de valeur pour la nutrition : Encourager les petits producteurs de lait semi-nomades dans la région de Richard Toll dans le Nord du Sénégal à augmenter leur production de lait

Région /Pays : Sénégal

Date : Janvier 2013 à Juin 2015

Présentation
Encourager les petits producteurs de lait semi-nomades dans la région de Richard Toll dans le Nord du Sénégal à augmenter leur production de lait (en terme de régularité et de quantité), tout en améliorant le statut nutritionnel de leurs enfants de 2 à 5 ans,

Objectifs
L’objectif de ce projet est d’évaluer la manière dont une incitation, comme un produit nutritionnel, peut améliorer l’efficacité des relations contractuelles avec les petits producteurs décentralisés. L’argument de base est le suivant : la logistique des chaînes de valeur utilisée pour la collecte auprès des ménages producteurs peut être mise à profit pour fournir un accès à des produits nutritionnels dans les zones rurales éloignées où les services de santé sont majoritairement défaillants. Cette étude porte sur la chaîne de valeur des produits laitiers au nord du Sénégal, une région caractérisée par la présence d’un grand nombre de petits producteurs semi-nomades dans des régions très éloignées où l’on considère que 80% des enfants sont anémiés et où il existe une importante instabilité dans l’approvisionnement en lait au quotidien.
Le projet vise en particulier à :
* évaluer les effets d’un produit laitier enrichi en fer sur les niveaux d’anémie parmi les enfants de 2 à 5 ans dans les zones rurales éloignées caractérisées par une forte prévalence de l’anémie ;
* évaluer si le produit enrichi permet aux fournisseurs d’améliorer la régularité de leur livraison en lait ;
* évaluer l’hétérogénéité des effets parmi les ménages présentant divers niveaux d’engagement et de contrôle sur la distribution du lait

Partenaires  : IFPRI ; GRET ; Laiterie du Berger

Présentation : CGIAR

Page publiée le 2 septembre 2015, mise à jour le 23 novembre 2017