Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → Reverdir Mopti, une région sahélienne du Mali

2012

Reverdir Mopti, une région sahélienne du Mali

Mali

Titre : Reverdir Mopti, une région sahélienne du Mali

Pays : Mali

Durée : 1 October 2012 - 31 December 2015

Domaine : Development – Environment

Contexte
Le Mali connaît plusieurs décennies un processus de dégradation des sols - lié aux effets conjugués de la croissance démographique, du manque d’adaptation de l’agriculture et de l’instauration d’un climat plus aride lié aux changements climatiques - qui se traduit par une réduction de son potentiel agricole. Dans ce contexte, l’amélioration de la couverture végétale par des activités de boisement est considérée par le gouvernement du Mali comme une priorité pour lutter contre la dégradation des ressources naturelles et servir de levier pour la réduction de la pauvreté.

Objectif
* Accompagner 16 communautés rurales dans leurs activités de reboisement au niveau local afin d’améliorer la couverture végétale.
* Promouvoir la Régénération naturelle assistée (RNA). Cette technique consiste à stimuler la reprise d’espèces ligneuses présentes naturellement dans la parcelle, en supprimant les parties de plantes inflammables et les broussailles, et ce dans une optique de rétablissement du couvert végétal arboré.
* Appuyer les agriculteurs et les associations locales dans leurs initiatives d’amélioration du couvert végétal par l’utilisation d’espèces offrant des services sociaux ou productifs aux populations.

Résultats
* 141 000 arbres ont été plantés et 700 000 arbres ont été protégés grâce à une bonne gestion de la régénération naturelle ;
* 30 personnes ont été formées aux techniques de conservation des eaux et des sols et 35 ha de terres dégradées ont été restaurées ;
* 16 conventions locales de gestion des ressources ligneuses ont été signées au niveau communal afin de promouvoir l’implication active des acteurs locaux (collectivités, autorités villageoises et exploitants) ;
* Deux protocoles de partenariat ont été signés pour la gestion concertée des forêts de Samori et de Ségué. Des plans d’actions ont été élaborés afin de restaurer les parties dégradées de ces forêts et de réaliser des pare feu

Partenaires
Le Ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération international de la République du Mali ; Le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable / Direction nationale des eaux et forêts ; L’ONG Sahel Eco ; L’ONG Tree Aid UK

Contribution Union Européenne (EUR) : 505 000.00

Coût Total (EUR) : 505 000.00

Présentation : Union Européenne

Page publiée le 12 août 2015, mise à jour le 4 juin 2018