Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2003 → Evaluation environnementale et technique de la gestion des déchets ménagers de Ouagadougou : schémas de gestion et expérimentation de traitement thermique

Université de Poitiers (2003)

Evaluation environnementale et technique de la gestion des déchets ménagers de Ouagadougou : schémas de gestion et expérimentation de traitement thermique

Tezanou, Jacques

Titre : Evaluation environnementale et technique de la gestion des déchets ménagers de Ouagadougou : schémas de gestion et expérimentation de traitement thermique

Environmental and technical evaluation of the management of municipal solid waste of Ouagadougou : diagrams of management and experimentation of incineration

Auteur : Tezanou, Jacques

Université de soutenance : Université de Poitiers - Ecole nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique - Ecole doctorale des sciences pour l’ingénieur (Poitiers)

Grade : Doctorat : Energie, thermique, combustion 2003

Résumé
Cette étude, consacrée à l’évaluation environnementale et technique de la gestion des déchets ménagers de la ville de Ouagadougou, a pour but de proposer des éléments de réflexion sur la mise en place de schémas de gestion de ces déchets. Ce travail a été réalisé dans le contexte d’un pays en développement de l’Afrique subsaharienne à faibles revenus, non doté de réglementation en matière de rejets polluants dans l’environnement, et engagé dans un processus de décentralisation de l’état visant en matière d’assainissement à renforcer les responsabilités des communes et à susciter l’intervention des secteurs privé et associatif : le Burkina Faso. La caractérisation des déchets ménagers réalisée ici montre que d’un point de vue granulométrique, les trois quarts de ces déchets sont constituées de " fines " dont la proportion ne varie pratiquement pas entre la saison sèche et la saison des pluies. La répartition par catégories montre que les plus abondantes sont les fermentescibles, les incombustibles non classés et les plastiques. On note la faible proportion des papiers et cartons, tout comme des métaux et du verre. Le taux d’humidité varie de 8,6% en saison sèche à 23% en saison des pluies. Quant au pouvoir calorifique inférieur (PCI), il reste modeste (5570-3741kg.kj-1). Sur la base du principe méthodologique de l’analyse de cycle de vie, quatre systèmes de gestion sont proposés et analysés. Une expérimentation d’incinération est faite à partir d’un mélange composé de bois, de carton et de plastiques représentatif de la fraction combustible des ordures ménagères de Ouagadougou, trop hétérogènes pour être utilisées en laboratoire. L’étude réalisée sur un réacteur à lit fixe à contre courant est relative à l’influence des excès d’air sur le processus de combustion et la limitation des émissions polluantes (NO et CO). Une analyse technico-économique de ces systèmes de gestion est faite, non pas pour choisir un système plutôt qu’un autre, mais pour évaluer les possibilités de mise en œuvre de chacun des systèmes au regard des réalités économiques et sociales locales.

Mots clés : Déchets - Élimination - Pollution - Bois - Déchets (combustible) - Thèses - Monoxyde d’azote

Présentation (SUDOC - ABES)

Page publiée le 1er février 2004, mise à jour le 24 janvier 2018