Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2011 → Transfert de normes et logiques d’acteurs en pays soninké : quand la décentralisation redistribue les équilibres politiques à l’échelle locale : Mauritanie, Mali, Sénégal

Université de Rouen (2011)

Transfert de normes et logiques d’acteurs en pays soninké : quand la décentralisation redistribue les équilibres politiques à l’échelle locale : Mauritanie, Mali, Sénégal

Diagana, Abdoulaye

Titre : Transfert de normes et logiques d’acteurs en pays soninké : quand la décentralisation redistribue les équilibres politiques à l’échelle locale : Mauritanie, Mali, Sénégal

Auteur : Diagana, Abdoulaye

Université de soutenance : Université de Rouen.

Grade : Doctorat : Géographie. Géographie politique : 2011

Résumé
L’évolution de la gestion des affaires publiques et, au-delà, celle de l’apprentissage de la démocratie connaît une crise dont l’impact sur les processus décisionnels a pour noms affairisme, clientélisme, manipulation des scrutins... Cette crise de la démocratie se manifeste par divers symptômes parmi lesquels figurent la baisse de la participation électorale, la perte de confiance dans le personnel politique, la crédibilité déclinante des partis politiques et, plus globalement, une perte de légitimité des institutions politiques. Mieux encore, la manifestation ultime de ce désamour se traduit par une série de contestations et de violences politiques post électorales qui vont parfois jusqu’à mettre l’hypothèque sur l’existence de ces Etats tout en rendant improbable l’idée même de construction d’un projet statonational politiquement et économiquement viable. Dès lors, que peut bien signifier l’expérimentation de la démocratie au niveau local que tentent d’introduire les processus de décentralisation ? Loin des centres de décisions, les populations du « pays soninké » sont invitées à aménager un territoire que l’Etat a délaissé faute de moyens. C’est sur fond de tension entre dynamique de modernisation et logiques traditionnelles et conservatrices que l’Etat esssaie de se donner du sens.

Mots clés : Soninké (peuple d’Afrique) — Conditions sociales — Décentralisation administrative — Afrique occidentale — Territorialité humaine

Présentation : SUDOC

Page publiée le 23 septembre 2015, mise à jour le 9 février 2017