Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Niger → Impacts des variations de la crue sur les communautés rurales du delta intérieur du bassin versant du fleuve Niger

Université Abdou Moumouni de Niamey (2010)

Impacts des variations de la crue sur les communautés rurales du delta intérieur du bassin versant du fleuve Niger

Illou, Mahamadou

Titre : Impacts des variations de la crue sur les communautés rurales du delta intérieur du bassin versant du fleuve Niger

Impacts of water high level variation on rural communities in the internal delta of Niger river bassin

Auteur : Illou, Mahamadou

Université de soutenance : Université de Niamey co tutelle Université d’Artois

Grade : Doctorat : Géographie : Université Abdou Moumouni de Niamey : 2010

Résumé
Cette étude intervient dans un contexte de baisse de crue dans le delta intérieur du bassin versant du fleuve Niger. Cette baisse de crue mise en évidence par les chercheurs, a été constatée par les populations. Les principales activités des populations du delta intérieur à savoir l’agriculture, l’élevage et la pêche font vivre des milliers de personnes particulièrement dépendantes de l’évolution de la crue. Lorsque la crue baisse, on assiste à des pertes de superficies irrigables, à des variations du niveau et du temps d’inondation des terres lesquelles agissent sur le calendrier cultural. Ces impacts concernent également divers niveaux dans les secteurs de la pêche et de l’élevage en raison des liens étroits qui existent entre l’inondation et ces activités. Les conséquences de la baisse de la crue sur l’agriculture se font particulièrement ressentir non seulement sur les rendements et les superficies inondables, mais aussi sur la productivité des terres. S’agissant de l’élevage, les impacts se traduisent par la réduction des aires pastorales et la diminution des troupeaux, mais surtout par des mutations sociales. Par ailleurs, dans le domaine de la pêche, s’opère la diminution progressive des captures et des espèces. Tous ces évènements agissent négativement sur la vie socio-économique des populations, avec une réduction significative des capacités endogènes de prises en charge des ménages. Aussi, les populations tentent-elles de s’adapter à leurs nouvelles conditions de vie, en apportant diverses réponses, dont entre autres, la reconversion à d’autres activités, l’exercice d’activités complémentaires, l’amélioration des pratiques culturales. Mais la stratégie la plus fréquente concerne la migration avec comme conséquence la déstructuration du tissu social, situation qui rend inefficace les mesures d’adaptation prises par les populations pour faire face à la baisse de la crue. Malgré les multiples efforts fournis par les populations, les ONG et l’Etat, beaucoup reste à faire. Les perspectives qui s’offrent au delta sont mitigées : d’une part la construction des barrages en amont et en aval du delta suscite des espoirs dans la perspective d’intensification des activités agricoles et donc l’amélioration des rendements et d’autre part la perte de superficies inondables liées à la régulation du fleuve prévue par le projet de construction de ces barrages

Mots clés : Inondations — Dommages — Agriculture — Aspect économique — Agriculture — Aspect social — Eau en agriculture — Niger, Delta intérieur du (Mali) — Delta intérieur du Niger

Présentation : SUDOC

Page publiée le 6 novembre 2015, mise à jour le 7 août 2017