Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2007 → Impact des fluctuations climatiques et de la pression anthropique sur le fonctionnement hydro-sédimentaire et hydrogéologique du bassin versant du Mayo Tsanaga - Nord-Cameroun, Bassin du Lac Tchad

RIPIESCA 2007

Impact des fluctuations climatiques et de la pression anthropique sur le fonctionnement hydro-sédimentaire et hydrogéologique du bassin versant du Mayo Tsanaga - Nord-Cameroun, Bassin du Lac Tchad

Cameroun

Ripiecsa : Recherches Interdisciplinaires et Participatives sur les Interactions entre les Ecosystèmes, le Climat et les Sociétés en Afrique de l’ouest

Titre : Impact des fluctuations climatiques et de la pression anthropique sur le fonctionnement hydro-sédimentaire et hydrogéologique du bassin versant du Mayo Tsanaga - Nord-Cameroun, Bassin du Lac Tchad

Un des projets retenu par le Fonds de Solidarité Prioritaires (FSP) du programme RIPIESCA

Pays : Cameroun

Date : 2007-2011

Objectifs
Ce projet pluridisciplinaire (climatologie, sédimentologie, hydrologie) a pour ambition de fédérer les travaux de 3 équipes répartis sur 3 pays (Cameroun, Niger, France).
Il consiste à : * caractériser et à évaluer les flux hydro-sédimentaires à court, moyen et long termes ; * préciser les effets respectifs des fluctuations climatiques régionales et du réchauffement global sur les ressources naturelles ; * hiérarchiser les différents facteurs de contrôle en fonction de l’amplitude et de l’échelle de la réponse hydro-sédimentaire.

Descriptif
Ce Projet consiste à étudier les réponses hydro sédimentaires d’un bassin pilote aux impacts combinés de la variabilité climatique régionale, du changement climatique global et des activités humaines. Situé au Nord-Cameroun, le Mayo Tsanaga est un bassin versant contrasté avec une moitié en amont en zone montagneuse volcanique et une moitié en aval dans la plaine alluviale du Logone, affluent du Lac Tchad. Les eaux du Mayo Tsanaga débouchent dans un lac de retenue en voie de comblement. Ce projet porte sur une étude à différentes échelles de temps (actuel, récent, ancien) à travers l’analyse des flux hydro sédimentaires sur 2 ou 3 cycles hydrologiques, l’analyse de la variabilité climatique régionale depuis 50 ans et de ses conséquences sur le bassin versant hydrologique et hydrogéologique et enfin, l’étude du remplissage sédimentaire du lac de Maga.

Mise en œuvre
Porteur du projet : Faculté des Sciences de l’Université de Ngaoundéré (Cameroun)
Partenaires : Université de Rouen ; IRD Montpellier ; Université de Franche Comté ; Université de Yaoundé 1 ; Université Abdou Moumouni Niger ; Centre de Recherche Hydrologique Yaoundé

Financement : Le ministère français des Affaires étrangères et européennes a délégué à l’AIRD, la mise en œuvre du FSP (Fonds de Solidarité Prioritaires) Ripiecsa, projet d’un montant de 3,5 millions d’Euros pour une durée de 5 ans (2007 - 2011)

Présentation : IRD

Page publiée le 6 octobre 2015, mise à jour le 4 novembre 2017