Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2009 → Patrimonialisation et stratégies mémorielles du religieux au Mali. Mises en scène de la culture religieuse et recomposition de l’identité nationale

Fonds de Solidarité Prioritaires (FSP) France (2009)

Patrimonialisation et stratégies mémorielles du religieux au Mali. Mises en scène de la culture religieuse et recomposition de l’identité nationale

Patrimonialisation Mali

Soutien aux recherches en sciences sociales et humaines sur le Mali contemporain

Titre : Patrimonialisation et stratégies mémorielles du religieux au Mali. Mises en scène de la culture religieuse et recomposition de l’identité nationale

Un des 7 projets retenu par le Fonds de Solidarité Prioritaires (FSP) pour le programme : Soutien aux recherches en sciences sociales et humaines sur le Mali contemporain

Pays : Mali

Date : 2009 – 2012

Descriptif
Le projet RCN vise une approche transversale du religieux dans le Mali d’aujourd’hui, permettant de rendre compte et d’analyser les dynamiques du religieux autour d’un certain nombre d’imaginaires et de pratiques articulant histoire et mémoire, global et local, identitaire et politique, État et nation.
L’hypothèse développée est la suivante : en acceptant, voire en revendiquant sa mise hors jeu du champ politique institutionnel, la sphère religieuse malienne ne prétend-elle pas régénérer l’identité culturelle de la société, signifiant ainsi non seulement sa « sortie du politique », mais aussi la redéfinition de la citoyenneté par l’identité culturelle ?
C’est en ce sens que l’on interrogera le projet patrimonial et mémoriel du religieux au Mali, à la manière d’une reconquête de l’identité nationale, où l’enjeu est de redéfinir une identité culturelle de la nation servant un projet de modernité sociale alternatif. Afin de répondre à cette hypothèse, trois axes de recherche, sont développés : 1.Stratégies patrimoniales dans les villes saintes du Mali. 2.Enjeux mémoriels autour de la célébration du Maouloud. 3.Production d’une culture artistique religieuse nationale.
Mettant en action une forte pluridisciplinarité alliant observation directe, entretien semi directif, focus group, recueil de corpus écrits et audiovisuels et cartographie, le projet privilégiera enquêtes bibliographiques et de terrain, mutualisation des données et encadrement des étudiants. Il sera structuré autour de séminaires et de tables rondes trimestrielles d’une journée chacun, permettant un suivi du projet, de dégager des analyses comparatives et de mettre en forme les résultats au fil de leur production.

Mise en œuvre
Porteur du projet : ISH (Institut des Sciences Humaines) Mali et Institut Recherche pour le Développement (IRD)
Partenaires : FLASH (Faculté des Lettres Langues Arts et Sciences Humaines) Mali ; ISH (Institut des Sciences Humaines) Mali ; Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris) ; CNRS France ; Université de Rennes 2 ; Université du Havre ; Université de Provence

Financement : Le programme « Soutien aux recherches en sciences sociales et humaines sur le Mali contemporain » est doté par le Ministère français des Affaires étrangères et européennes d’un financement de 600 000 € sur trois ans (près de 394 millions de francs CFA) sur le Fonds de solidarité prioritaire.
Ce programme est mis en œuvre par l’Ambassade de France au Mali et l’Agence inter-établissements de recherche pour le développement (AIRD).

Présentation (IRD)

Page publiée le 4 octobre 2015, mise à jour le 8 novembre 2017