Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2012 → ARENA Analyse de la vulnérabilité et de la capacité d’adaptation des nouvelles formes d’agricultures irriguées à partir des eaux souterraines au Maghreb

IRD - Institut de Recherche pour le Développement (2012)

ARENA Analyse de la vulnérabilité et de la capacité d’adaptation des nouvelles formes d’agricultures irriguées à partir des eaux souterraines au Maghreb

Irrigation Eaux souterraines

IRD - Institut de Recherche pour le Développement, France

Titre : ARENA Analyse de la vulnérabilité et de la capacité d’adaptation des nouvelles formes d’agricultures irriguées à partir des eaux souterraines au Maghreb

Région : Maghreb

Durée : janvier 2012 - janvier 2016

Présentation
Face aux changements environnementaux, économiques et sociaux, le projet ARENA analyse la vulnérabilité et les capacités d’adaptation des agricultures irriguées à partir des eaux souterraines.
Au Maghreb, l’utilisation intensive des ressources souterraines par le déploiement fulgurant de puits et forages privés a permis de développer une économie agricole dynamique et porteuse de richesse. Cependant, de nombreuses conséquences environnementales apparaissent (tarissement des nappes, dégradation de la qualité des eaux et des sols…), et rendent vulnérables les agricultures qui en dépendent.
L’action collective peine à s’imposer face aux logiques pionnière et prédatrice. L’accès à l’eau est peu coûteux et reste immédiatement rentable. Cependant, certains agriculteurs semblent exclus, ne pouvant plus suivre la course pour l’eau souterraine. Cela génère des inégalités. Les agences de bassins tentent de limiter les prélèvements agricoles, qui constituent près de 90% des prélèvements totaux au Maghreb. La question est donc comment concilier ces restrictions avec le maintien d’une agriculture dynamique répondant à des objectifs de sécurité alimentaire ou d’exportation.

Objectifs
L’objectif du projet Groundwater ARENA est d’analyser la vulnérabilité des agricultures basées sur ces eaux souterraines face aux changements environnementaux, économiques et sociaux, et développer des méthodes pour améliorer la gouvernance des territoires ruraux concernés par ces agricultures.
Le projet a démarré en 2012, et concerne trois territoires irrigués au Maghreb : * La plaine du Saiss au Maroc * Les Zibans en Algérie * Le Kairouannais en Tunisie

Mise en œuvre
Porteur du projet  : CIRAD
Partenaires  : (UMR IRD) : UMR G-eau ; ENSA, CRSTRA, Univ. Biskra, IAV Hassan II, ENA Meknes, INAT

Financement : ANR ceps

Présentation : IRD

Site internet du projet ARENA

Page publiée le 20 octobre 2015, mise à jour le 16 novembre 2017