Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → Date non précisée → CERES : Cereal Root Systems

UMR DIADE (France) Date non précisée

CERES : Cereal Root Systems

Cereal Root Systems

UMR DIADE : Diversité - Adaptation – Développement
Institut de Recherche pour le Développement et Université Montpellier 2

Titre : CERES : Cereal Root Systems

Pays : Global

Durée date : non précisée

Présentation
Approches de génomique fonctionnelle, de génétique d’association et de biologie des systèmes (modélisation) :
* Quels sont les mécanismes moléculaires (réseaux de gènes), physiologiques (hormones) et cellulaires qui contrôlent la mise en place des racines coronaires et latérales chez le riz ?
* Quels sont les gènes qui contrôlent la plasticité de l’architecture racinaire chez le riz et le mil (étude d’association, phénotype/génotype, en utilisant des collections de riz Vietnamiens et de mils Africains) ?
* Dans quelle mesure les mécanismes impliqués dans le développement racinaire sont-ils conservés ou divergents chez le riz, le mil et A. thaliana ?

Objectif
L’objectif est d’analyser les déterminants génétiques et les régulateurs hormonaux contrôlant l’initiation des racines coronaires et latérales chez le riz. Ces connaissances sont déclinées et exploitées chez le mil, une autre espèce de céréale cultivée, afin d’étudier la conservation et la diversité de ces mécanismes. De plus, la comparaison de ces mécanismes étudiés chez les céréales avec ceux décrits pour l’organogenèse des racines latérales chez Arabidopsis thaliana éclaire sur l’évolution des mécanismes de la rhizogenèse entre dicots et monocots d’une part, et entre rhizogenèse adventive et latérale d’autre part. Une de nos perspectives est d’identifier des gènes et des allèles susceptibles d’être utilisés pour la sélection rationnelle (assistée par marqueurs moléculaires et des approches de biologie des systèmes) d’architectures racinaires adaptées à différents milieux.

Mise en œuvre
Institut de Recherche pour le Développement et Université Montpellier 2
Partenaire : LMI LAPSE (Sénégal) et le LMI RICE (Vietnam)

Présentation : UMR DIADE

Cereal Root Systems

Page publiée le 1er septembre 2017, mise à jour le 16 octobre 2017