Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Canada → Développement de substrats de croissance et amélioration des techniques de production de plants des essences agro-forestières adaptées aux zones arides

Université Laval (2015)

Développement de substrats de croissance et amélioration des techniques de production de plants des essences agro-forestières adaptées aux zones arides

Bakry, Mustapha

Titre : Développement de substrats de croissance et amélioration des techniques de production de plants des essences agro-forestières adaptées aux zones arides

Auteur : Bakry, Mustapha

Université de soutenance : Université Laval

Grade : Philosophiæ doctor (Ph. D.) Foresterie et géodésie 2015

Résumé
Les changements climatiques et la surexploitation des ressources naturelles dans les zones arides ont conduit à la dégradation et au déclin de la couverture végétale. Pour restaurer ces écosystèmes, les plantations d’espèces agroforestières à usages multiples sont recommandées. Cependant, la production en pépinière de ces types d’arbres à l’aide de semences ou de techniques de multiplication végétative est confrontée à plusieurs problèmes, tels que l’utilisation de substrats avec des propriétés physico-chimiques défavorables et souvent contaminés avec des pathogènes. Pour cette thèse, deux espèces agroforestières à haute valeur socioéconomique ajoutée, Ceratonia siliqua et Argania spinosa, ont été produites respectivement par graines et par boutures. Une approche novatrice et simple a été développée pour produire des substrats de croissance par compostage de branches broyées d’Acacia cyanophylla, Acacia cyclops et Eucalyptus gomphocephala. Les propriétés physico-chimiques (pH, conductivité électrique, capacité d’échange cationique, masse volumique, porosités, conductivité hydraulique et diffusion des gaz) de ces trois composts et du substrat standard tourbe-vermiculite ont été évaluées et leurs effets sur la croissance des semis de Ceratonia ont été étudiés. Les analyses en composantes principales ont montré que la composition chimique des substrats est reproductible et prédictible à partir de leurs matières organiques premières. Les composts d’Acacia ont permis aux semis de produire des systèmes racinaires bien développés. L’excès du drainage était négativement corrélé avec les variables de croissance, tandis que la disponibilité en eau et la porosité d’air étaient positivement corrélées. Le champignon endophyte Pestalotiopsis clavispora, responsable de la mortalité des boutures d’Argania, a été identifié et des mesures de prévention et de lutte ont été évaluées. Ces résultats permettraient d’améliorer la qualité des plants et leur protection contre les agents pathogènes en pépinière. La généralisation de l’approche de compostage décrite ici pour les pays disposant de ressources limitées dans les régions arides est prometteuse

Résumé

Version intégrale (3,25 Mb)

Page publiée le 24 octobre 2015, mise à jour le 4 septembre 2017