Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Mali → Etude de la stabilité des rendements du maïs et du sorgho en champs paysans dans le village de Kaniko (Koutiala)

Institut polytechnique rural de formation et de recherche appliquée Katibougou : IPR-IFRA (2004)

Etude de la stabilité des rendements du maïs et du sorgho en champs paysans dans le village de Kaniko (Koutiala)

Diarra Joseph

Titre : Etude de la stabilité des rendements du maïs et du sorgho en champs paysans dans le village de Kaniko (Koutiala)

Auteur : Diarra Joseph

Etablissement de soutenance : Institut polytechnique rural de formation et de recherche appliquée Katibougou : IPR-IFRA Mali

Grade : Mémoire de fin d’études : Agronomie 2004

Résumé
Le sorgho est une céréale de base dans l’alimentation humaine au Mali. Depuis plusieurs décennies, elle se trouve confrontée à des problèmes d’ordre climatiques et biotiques, c’est pourquoi la recherche travaille à l’amélioration des variétés de sorgho. Dans le cadre de cette amélioration, un programme à été initié par le CIRAD, l’IER l’ICRISAT et l’IPR/IFRA ,à travers lequel des essais ont été conduits dans la zone de Siramana avec deux grands objectifs : - Comparer la productivité du sorgho et du maïs dans les mêmes conditions de culture ; - Comparer entre elles vis à vis d’un témoin les différentes variétés de sorgho améliorées : adaptabilité, stabilité, potentiel de rendement, qualités organoleptiques. Pour se faire, nous avons adopté le dispositif bloc de Fisher chez dix paysans où chaque paysan représentait un bloc à trois répétitions mais considéré comme une répétition au moment des traitements des données. L’essai comportait deux facteurs : variété et fertilisation qui était de deux niveau (sans engrais, avec engrais). Huit variétés ont constitué l’essai donc six améliorées de sorgho, une locale de sorgho et une locale de maïs. Dans l’évaluation des variétés, les résultats de l’analyse de la variance de rendement et de stabilité montrent que le maïs a un haut rendement qui a une différence hautement significative à celui des variétés de sorgho, mais cette variété est très instable. Parmi les variétés de sorgho, KeninkeBa est la plus productive suivie de G00-5-3 F5-0. Les trois variétés G01-103-5F5-0, MIPSOR 90-25-95, Sambou (témoin) ont des rendements sensiblement égaux et supérieurs à ceux de 97-SB-F5DT-154 et ACAR108 qui sont également sensiblement égaux. Toutes ces variétés de sorgho sont stables avec une légère différence entre elles et réagissent toutes à la fumure. Les variétés KeninkeBa et G01-103 F5-0 ont été bien appréciées parles paysans

Présentation (AGRITROP – CIRAD)

Version intégrale (0,28 Mb)

Page publiée le 11 février 2016, mise à jour le 18 février 2020