Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2002 → Analyse des déterminants agronomiques et sociaux du changement technique et de sa diffusion : cas de la culture du sorgho de contre-saison (Muskuwaari)

Centre national d’études agronomiques des régions chaudes. Montpellier : CNEARC (2002)

Analyse des déterminants agronomiques et sociaux du changement technique et de sa diffusion : cas de la culture du sorgho de contre-saison (Muskuwaari)

Bousquet Violaine, Legros Marion

Titre : Analyse des déterminants agronomiques et sociaux du changement technique et de sa diffusion : cas de la culture du sorgho de contre-saison (Muskuwaari).

Auteur : Bousquet Violaine, Legros Marion

Etablissement de soutenance : Centre national d’études agronomiques des régions chaudes. Montpellier : CNEARC

Grade : Ingénieur : Agronomie tropicale 2002

Résumé
Cette étude a pour objectif d’identifier le rôle des déterminants sociaux et agronomiques dans le changement technique, afin de contribuer à la mise en place d’un dispositif de conseil technique à l’échelle régionale. L’objet d’étude est la culture du muskuwaari, sorgho repiqué de contre saison, pratiqué sur des vertisols. Elle a été menée parallèlement dans deux zones du Nord-Cameroun aux caractéristiques physiques et ethniques très différentes : Diguir, un village de la plaine du Diamaré, et Douvangar, un canton des piémonts des monts Mandara. L’approche méthodologique consiste tout d’abord en l’analyse des règles de décision des agriculteurs sur le muskuwaari, afin de mettre en évidence le rôle des déterminants sociaux dans la prise de décision, et ainsi identifier d’éventuelles contraintes et dynamiques sociales à l’innovation. La deuxième étape concerne l’analyse des mécanismes d’adoption et de diffusion des innovations, en s’appuyant sur le suivi de quelques innovations choisies. Les résultats de ce travail confirment que le changement technique est en partie un phénomène social. En plus de déterminants agronomiques, des facteurs sociaux et culturels interviennent dans la prise de décision des agriculteurs. Les mécanismes d’adoption et diffusion des innovations dépendent de facteurs technico-économiques, mais aussi de facteurs sociaux. Cette étude met en évidence que les comportements sociaux, et notamment les jeux d’influence et la multi-appartenance, influent sur les processus d’adoption et de diffusion. Elle rappelle ainsi la nécessité de prendre en compte le contexte social et culturel dans la mise en place d’un dispositif de conseil, mais elle montre que les processus de diffusion sont spécifiques à chaque type d’innovation, et qu’il faut donc adapter la méthode au contenu technique de ce conseil

Mots Clés : Sorgho, Vertisol, Prise de décision, Adoption de l’innovation, Environnement socioéconomique, Cameroun Nord

Présentation (AGRITROP – CIRAD)

Page publiée le 2 décembre 2015, mise à jour le 18 décembre 2017