Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1999 → Etude des pratiques et des stratégies paysannes de traction animale dans la zone cotonnière du Nord-Cameroun : Cas du terroir de Mafa Kilda

Muséum national d’histoire naturelle Paris (1999)

Etude des pratiques et des stratégies paysannes de traction animale dans la zone cotonnière du Nord-Cameroun : Cas du terroir de Mafa Kilda

Cuvier-Maïga Lydie

Titre : Etude des pratiques et des stratégies paysannes de traction animale dans la zone cotonnière du Nord-Cameroun : Cas du terroir de Mafa Kilda

Auteur : Cuvier-Maïga Lydie

Etablissement de soutenance : Muséum national d’histoire naturelle Paris

Grade : DESS : Productions animales en régions chaudes 1999

Résumé
La traction animale reste encore très présente en Afrique et notamment dans les zones de cultures de rente, telles que la Province du Nord-Cameroun à forte orientation cotonnière, où l’utilisation de l’énergie animale croit régulièrement depuis 50 ans. Cependant, dans cette région, les travaux effectués avec les animaux de trait se limitent le plus souvent aux labours à la charrue. En effet, les paysans rencontrent des difficultés à mobiliser des ressources suffisantes pour investir dans la traction animale, à conduire les animaux (alimentation, suivi sanitaire, gestion des carrières, etc.), à disposer d’un matériel adapté et à l’entretenir, à valoriser la traction animale (transports, utilisation de la fumure, etc.) et à faire entendre leurs demandes en tant qu’utilisateurs. Ainsi, il paraît important d’étudier les pratiques et les stratégies paysannes pour mieux répondre à la demande et proposer des innovations adaptées.

Mots Clés : Énergie animale, Pratique culturale, Coton, Pratique paysanne, Cameroun

Présentation (AGRITROP – CIRAD)

Page publiée le 2 janvier 2016, mise à jour le 16 décembre 2017