Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 1998 → Identification et construction sociale de la qualité de produits agro-alimentaires : le cas de l’alimentation urbaine au Burkina Faso

Ecole nationale supérieure agronomique de Montpellier (1998)

Identification et construction sociale de la qualité de produits agro-alimentaires : le cas de l’alimentation urbaine au Burkina Faso

Cheyns Emmanuelle

Titre : Identification et construction sociale de la qualité de produits agro-alimentaires : le cas de l’alimentation urbaine au Burkina Faso

Identification and social construction of the quality of processed food products : urban foods in Burkina Faso

Auteur : Cheyns Emmanuelle

Etablissement de soutenance : Ecole nationale supérieure agronomique de Montpellier

Grade : Doctorat : Economie du Développement Agricole, Agro-Alimentaire et Rural 1998

Présentation
L’URBANISATION RAPIDE DE L’AFRIQUE SUB-SAHARIENNE ET SON OUVERTURE AUX ECHANGES MODIFIENT LES CONDITIONS DE DEVELOPPEMENT DES PRODUCTIONS VIVRIERES LOCALES. AU BURKINA FASO, L’ANALYSE DES STYLES ALIMENTAIRES MONTRE QU’IL EXISTE DES OPPORTUNITES DE MARCHES POUR CES PRODUCTIONS ET REVELE L’IMPORTANCE DE LA QUALITE COMME FACTEUR DE COMPETITIVITE. EN MILIEU URBAIN, L’INCERTITUDE SUR LA QUALITE DES PRODUITS S’ACCROIT COMPTE TENU NOTAMMENT DE LA MULTIPLICITE CROISSANTE DE LEURS ORIGINES ET DE L’EVOLUTION DES COMPETENCES DES USAGERS. LE CONCEPT DE CARACTERISTIQUES DES PRODUITS PERMET UNE ANALYSE DE LA PERCEPTION DE LA QUALITE DES PRODUITS ET DES CHOIX ARBITRES PAR LES CONSOMMATEURS. LES OUTILS CONCEPTUELS ET METHODOLOGIQUES DE L’ECONOMIE DES CONVENTIONS PERMETTENT D’ELABORER UN MODELE DE REPRESENTATION DE LA CONSTRUCTION DE LA QUALITE ET DE L’OBJECTIVATION DES CARACTERISTIQUES. LE TEST DE CE MODELE SUR DIFFERENTS PRODUITS (VIANDES, CEREALES ET SOUMBALA) REVELE L’HETEROGENEITE DES REPERES MOBILISES POUR QUALIFIER LES PRODUITS. CES REPERES SONT ETROITEMENT LIES AUX CONDITIONS DE L’OFFRE. LA TRANSFORMATION DES PRODUITS AGRO-ALIMENTAIRES EST PRINCIPALEMENT ARTISANALE ET LIEE A DES SYSTEMES TECHNIQUES PERSONNALISES. LES CONDITIONS D’ECHANGE EN MILIEU URBAIN RENDENT DIFFICILE L’ETABLISSEMENT DE REPERES POUR CARACTERISER LA QUALITE DE CES PRODUITS SPECIFIQUES ET LES COMPETENCES DES OFFREURS. IL EN RESULTE UNE SUSPICION DES CONSOMMATEURS VIS A VIS DES PRODUITS ARTISANAUX VENDUS SUR LES MARCHES URBAINS. L’ANALYSE DES COMPROMIS ET EQUILIBRAGES DE REGLES DANS L’ORGANISATION DU TRAVAIL ET L’ECHANGE DE PRODUITS DES GROUPEMENTS FEMININS OU DE CERTAINS METIERS PLUS SPECIALISES EN MILIEU URBAIN (BOUCHERS ET GROSSISTES DE CEREALES) MONTRE L’INTERET DE LA PROFESSIONNALISATION DES ACTIVITES AGRO-ALIMENTAIRES. CE TYPE D’ORGANISATION ETABLIT LA COMPETENCE DES OFFREURS ET TROUVE SON EFFICACITE DANS SA CAPACITE A S’ADAPTER TOUT EN RESISTANT AUX SUSPICIONS SUR LA QUALITE.

Mots Clés : Produit alimentaire, Qualité, Zone urbaine, Comportement du consommateur, Technologie alimentaire, Urbanisation, Contrôle de qualité, Environnement socioculturel, Analyse de système, Système de valeurs, Burkina Faso

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 30 novembre 2015, mise à jour le 28 juillet 2017