Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 1993 → Etat des connaissances et amélioration de la traction animale au Nord-Cameroun

Ecole nationale vétérinaire d’Alfort (1993)

Etat des connaissances et amélioration de la traction animale au Nord-Cameroun

Cardinale Eric

Titre : Etat des connaissances et amélioration de la traction animale au Nord-Cameroun

State of knowledge and improvment of animal traction in Northern Cameroon

Auteur : Cardinale Eric

Etablissement de soutenance : Ecole nationale vétérinaire d’Alfort

Grade : DESS : Productions Animales en Régions Chaudes (1993)

Résumé
Une enquête, réalisée en 1991, a permis de mettre en évidence l’existence dedifférents groupes d’agro-éleveurs utilisant la traction animale au NordCameroun et d’en connaître les styles de conduite. Un suivi beaucoup plusrégulier des exploitations a été mis en place par l’auteur : a) il repèreles différents groupes d’éleveurs : propriétaires d’asins, d’équins et debovins ; b) il précise les modes de conduite alimentaire et sanitaire ; c) ildéfinit la durée optimale de la carrière des différents animaux de traitainsi que leur flux (et leurs déterminants) dans l’exploitation ; d) ilexamine le travail effectué en saison des pluies en rapport avec le matérielen propriété. Ces précisions mettent en exèrgue quelques problèmesfondame ntaux auxquels il est relativement aisé d’apporter des améliorations :a) l’insuffisance des soins vétérinaires ; b) l’absence des moyens detransport telle la charrette (d’où les difficultés d’association agriculture/élevage, de non valorisation du fumier et des résidus de culture...) ; c)l’utilisation trop peu fréquente de la traction asine ; d) le sous-emploidommageable des génisses

Mots Clés : Énergie animale, Contrainte, Culture attelée, Traction animale, Suivi évaluation

AGRITROP – CIRAD

Page publiée le 7 juin 2017