Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2015 → Grands barrages et bassins transfrontaliers en Afrique australe

AgroParisTech Montpellier (2015)

Grands barrages et bassins transfrontaliers en Afrique australe

Auger Vincent

Titre : Grands barrages et bassins transfrontaliers en Afrique australe

Auteur : Auger Vincent

Etablissement de soutenance : AgroParisTech Montpellier

Grade : MS Gestion de l’eau 2015

Résumé
Depuis le début des années 2000, la construction de grands barrages en Afrique Australe est fortement freinée. Or, de tels ouvrages constitueraient une solution à la demande croissante en aliments, eau potable et électricité d’un territoire peuplé de plus de 190 millions d’habitants. Le « Regional Infrastructure Development Master Plan », publié par la Communauté de Développement d’Afrique Australe (SADC), prévoit d’augmenter la production d’électricité de la région d’environ 70 000 MW d’ici à 2027 par le biais d’énergies renouvelables, deux tiers de cette production étant générée par de l’hydroélectricité sur des bassins transfrontaliers. Dans ce contexte, également teinté de controverses liées au changement climatique et aux impacts sociaux et environnementaux des ouvrages, les organismes de bassins transfrontaliers ont un rôle majeur à jouer aux côtés de la SADC. En effet, ces institutions relativement nouvelles sont susceptibles de permettre la consolidation de projets « multifonctions » (dont l’hydroélectricité) et d’en garantir leur succès

Mots Clés : Afrique australe ; Barrage — Climat — Changements ; Énergies renouvelables

Présentation (AgroParisTech)

Page publiée le 18 décembre 2015, mise à jour le 15 novembre 2017