Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2015 → Les mutations dans le secteur agricole permettent-elles aux femmes d’augmenter leur empowerment ? Le cas d’un pays en transition économique rapide : la Tunisie

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM) / Université de Montpellier (2015)

Les mutations dans le secteur agricole permettent-elles aux femmes d’augmenter leur empowerment ? Le cas d’un pays en transition économique rapide : la Tunisie

Eren S.

Titre : Les mutations dans le secteur agricole permettent-elles aux femmes d’augmenter leur empowerment ? Le cas d’un pays en transition économique rapide : la Tunisie

Auteur : Eren S.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM) / Université de Montpellier

Grade : Master 2 Recherche. Agriculture, Alimentation et Développement Durable 2015

Résumé
Ce mémoire étudie d’une part les effets des transformations de l’agriculture sur le travail féminin en Tunisie depuis le programme d’ajustement structurel de 1986, puis, plus précisément, à la croisée du « concept de genre », des rapports de pouvoir et des changements agricoles, je me suis intéressée aux effets des évolutions du travail agricole sur l’empowerment des femmes. La méthodologie se base tout d’abord sur la synthèse bibliographique des questions socio-économiques sur les interrelations entre genre, inégalités et empowerment. La deuxième partie se focalise sur l’assignation des rôles dans la production agricole et ses évolutions en présence des mutations agricoles. J’analyse en particulier le niveau de précarité ou d’empowerment des femmes en utilisant « L’indice d’empowerment des femmes en agriculture »(WEIA) qui a été récemment développé (2013). La troisième partie du mémoire présente la féminisation notoire du travail agricole dans la région MENA et en particulier en Tunisie, pays qui est dans une phase de transition économique rapide. Enfin, je présente la façon dont l’indice d’empowerment peut être utilisé pour évaluer l’autonomisation des femmes et des impacts sur elles-mêmes et aussi sur leur famille dans le milieu rural tunisien. Cette recherche s’insère dans le projet de recherche Medina « Promouvoir en Méditerranée des systèmes alimentaires durable » et dans le volet concernant le lien entre la production agricole et l’alimentation des femmes au niveau des ménages agricoles. Il permet d’aboutir à des questions ciblées dans l’objectif de mesurer le niveau d’empowerment et la parité de genre et d’établir les liens entre ces variables et la consommation alimentaire et l’implication dans l’agriculture des femmes dans la région de Sidi Bouzid.

Mots Clés : FEMME ; CHANGEMENT SOCIAL ; GENRE FEMMES HOMMES ; INEGALITE ; TRAVAIL AGRICOLE ; MAIN D’OEUVRE FEMININE ; PAYS EN DEVELOPPEMENT ; AUTONOMISATION ; TUNISIE ; SIDI BOUZID

Présentation (MeditAgri)

Page publiée le 9 décembre 2015, mise à jour le 13 novembre 2017