Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2007 → L’habitat informel dans les villes d’Afrique subsaharienne francophone à travers l’exemple de Niamey (Niger)

Université de Pau et des pays de l’Adour (2007)

L’habitat informel dans les villes d’Afrique subsaharienne francophone à travers l’exemple de Niamey (Niger)

ISSAKA Hamadou

Titre : L’habitat informel dans les villes d’Afrique subsaharienne francophone à travers l’exemple de Niamey (Niger)

Auteur : ISSAKA Hamadou

Etablissement de soutenance : Université de Pau et des pays de l’Adour

Grade : Master 2 de géographie 2007

Présentation
Le présent travail portant sur l’habitat informel dans les villes d’Afrique subsaharienne francophone à travers l’exemple de Niamey met en exergue ce problème de logement informel qui attire de plus en plus les Niaméens de différentes catégories socioprofessionnelles. L’étude de ce phénomène ne saurait se dissocier d’une analyse de la production foncière qui est la cheville ouvrière de l’accès à la parcelle et donc au logement. Or plusieurs acteurs sont en jeu et chacun développe une stratégie pour tirer son épingle du jeu. Ce travail constitue un exercice peu aisé du fait que l’étude du foncier et de l’habitat n’est pas un domaine spécifique aux géographes. Elle se situe au carrefour du droit, de la sociologie, de l’urbanisme. C’est pourquoi, les concepts et outils de ces disciplines ont été empruntés. Cette recherche a été nourrie par les travaux existants et par notre expérience de terrain.

Mémoire on Line

Page publiée le 18 décembre 2015, mise à jour le 9 février 2017