Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Ingénieur → Contribution a l’étude hydrogéologique de la nappe du continental intercalaire de la région de Gourara (Timimoun, Tinerkouk)

Université Kasdi Merbah Ouargla (2014)

Contribution a l’étude hydrogéologique de la nappe du continental intercalaire de la région de Gourara (Timimoun, Tinerkouk)

HASSANI, Abdallah ; DJOUALIL, Ismail

Titre : Contribution a l’étude hydrogéologique de la nappe du continental intercalaire de la région de Gourara (Timimoun, Tinerkouk)

Auteur : HASSANI, Abdallah ; DJOUALIL, Ismail

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Ingénieur Etat Géologie 2014

Résumé
L’objectif de cette étude est de présenter les principales caractéristiques géologiques, hydrogéologiques, et hydrochimiques de la nappe du Continental intercalaire dans la région de Timimoun dans le but d’assurer une gestion rationnelle des ressources en eaux et un développement durable à long terme. Cette nappe présente des potentialités énormes dans cette région, elle est contenue dans les formations gréseux-argileuses du crétacé inferieur. Elle a une extension régionale qui couvre le bassin du Sahara septentrionale (Algérie, Tunisie, Libye) et présente des bonnes caractéristiques hydrodynamiques dans la région de Timimoun (la transmissivité de l’ordre de 10-1 à 10-2 m2/s). De point de vue hydrochimique, ces eaux sont apparues comme très minéralisées (Minmoy=1294 mg/l) et excessivement dures (Thmoy=59,75°F), avec de fortes teneurs en chlorures (moy=352 mg/l), sodium (moy=223 mg/l) et en sulfates (moy=372 mg/l). Les eaux souterraines de cette nappe dite aussi albienne ont montré une qualité médiocre de point de vue potabilité. Elles présentent généralement peu de danger d’alcalinisation (SAR<10) mais un danger de salinisation élevé pour les sols, le faciès chloruré sodique est prédominant. La minéralisation des eaux est liée principalement à la lithologie des terrains géologiques et l’influence des conditions climatiques de la région. La région est caractérisée par un système ancestral de captage des eaux appelé « foggara » qui est menacé d’extinction (dégradation, tarissement, détérioration de la qualité des eaux…etc.) à cause des problèmes locaux et régionaux liées principalement à l’exploitation et à la gestion des eaux, ce qui nécessite une meilleure vision dans l’optique d’une gestion rationnelle de cette ressource pour assurer un développement durable à long terme, pour cela plusieurs recommandations ont été proposées

Mots clés : Continental intercalaire, Foggaras, Hydrogéologie, Hydrochimie, Timimoun, Zone aride, Salinité, Oasis

Présentation

Version intégrale (21,32 Mb)

Page publiée le 20 février 2016, mise à jour le 19 septembre 2018