Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Ingénieur → Réutilisation des eaux usées en irrigation : STEP de TOUGGOURT

Université Kasdi Merbah Ouargla (2014)

Réutilisation des eaux usées en irrigation : STEP de TOUGGOURT

ABID, Mohammed ; DERDOURI, Youcef

Titre : Réutilisation des eaux usées en irrigation : STEP de TOUGGOURT

Auteur : ABID, Mohammed ; DERDOURI, Youcef

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Ingénieur Etat Géologie 2014

Résumé
Des composés toxiques se trouvent fréquemment dans les rejets des eaux usées (domestiques ou industrielles) avec des biodégradabilités très variables. Parmi ceuxci, nous pouvons citer les éléments physico-chimiques. L’objectif de cette étude est l’évaluation de la charge polluante des eaux résiduaires de les environs de la ville de Touggourt et de proposer un traitement convenable permettant son recyclage, réduisant ainsi les nuisances que subit l’environnement récepteur. Les échantillons des eaux sont collectés à partir des plusieurs sites différents. La caractérisation physicochimique des eaux usées brutes a révélé que ces rejets sont chargés en matière organique en terme de DCO (25 à 300 mg/l) en DBO5 (30 à 150 mg/l) en MES (29 à 1011 mg/l) et un pH (de 5 à 9). La norme Algérienne de rejet industriel est souvent dépassée pour la majorité des paramètres étudiés. Ces eaux usées présentent une charge organique élevée, elle présente dans la plus part des cas une mauvaise biodégradabilité

Mots clés : Touggourt, eaux uses industrielles, traitement, éléments physicochimiques

Présentation

Version intégrale ( 11,2 Mb)

Page publiée le 18 mars 2016, mise à jour le 13 août 2018