Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2010 → Caractéristiques symbiotiques et génotypiques des rhizobia associés à Acacia Saligna (Labill.) Wendl. en Algérie et potentiel d’utilisation pour la production d’inoculants destinés aux pépinières

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2010

Caractéristiques symbiotiques et génotypiques des rhizobia associés à Acacia Saligna (Labill.) Wendl. en Algérie et potentiel d’utilisation pour la production d’inoculants destinés aux pépinières

Amrani, Saïd

Titre : Caractéristiques symbiotiques et génotypiques des rhizobia associés à Acacia Saligna (Labill.) Wendl. en Algérie et potentiel d’utilisation pour la production d’inoculants destinés aux pépinières

Auteur : Amrani, Saïd

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Doctorat Biologie 2010

Résumé
Une étude réalisée au niveau de 24 pépinières du nord et du sud du pays nous a permis d’établir qu’Acacia saligna (Labill.) Wendl. est généralement nodulée et fixatrice d’azote. La caractérisation symbiotique, phénotypique et génotypique des souches associées nous a permis de montrer qu’Acacia saligna est nodulée surtout par des souches du genre Bradyrhizobium dans les pépinières du nord et exclusivement par des souches des genres Ensifer et Rhizobium dans celles du sud. Des souches originales appartenant aux espèces Bradyrhizobium betae, Ochrobactrum cytisi, Burkholderia phymatum ont été également mises en évidence. Parmi ces dernières, celles apparentées à Bradyrhizobium betae constitueraient vraisemblablement une ou plusieurs espèces génomiques nouvelles. L’analyse des séquences des gènes symbiotiques (nodC et nifH) et des gènes ancilliaires (atpD et recA) des souches de Bradyrhizobium betae associées à Acacia saligna a permis de confirmer leur identité et de conclure qu’elles auraient acquis leur capacités symbiotiques par transfert génétique de l’ilôt symbiotique à partir d’une ou de plusieurs souches de Bradyrhizobium japonicum.

Mots clés  : Rhizobiacées : Algérie Pépinières Biomasse végétale Souches Génotype Symbiose

Présentation (DSpace)

Page publiée le 31 mars 2016, mise à jour le 10 avril 2018