Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → Comparaison du fonctionnement des deux retenues (supérieure et inférieure ) du barrage de la réserve de chasse de Zéralda

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2014

Comparaison du fonctionnement des deux retenues (supérieure et inférieure ) du barrage de la réserve de chasse de Zéralda

Akli, Safia épse. Bidi

Titre : Comparaison du fonctionnement des deux retenues (supérieure et inférieure ) du barrage de la réserve de chasse de Zéralda

Auteur : Akli, Safia épse. Bidi

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Doctorat Biologie 2014

Résumé
Le barrage de la réserve de chasse de Zéralda est formé de deux bassins qui communiquent entre eux(le bassin supérieur et le bassin inférieur). La composition de la communauté phytoplanctonique et zooplanctonique est différente dans les deux bassins. Elle est liée au mode de communication entre ces deux bassins. Les eaux du barrage sont colonisées par les cyanobactéries pouvant déclencher des déséquilibres écologiques importants (perte de biodiversité). Nous avons utilisé pour l’analyse de nos résultats la carte auto-organisatrice (Self-Organizing Map ou SOM). Le barrage de la réserve de chasse de Zéralda est un barrage très instable par ses fréquentes floraisons de cyanobactéries et ses mortalités périodiques de poissons. Mots clés : Eutrophisation, physico-chimie, zooplancton, phytoplancton, répartition spatio-temporelle.

Mots clés  : Eutrophisation Zooplancton phytoplancton Barrages : Zéralda (Algérie) : Variations saisonnières

Présentation

Page publiée le 20 mars 2016, mise à jour le 19 août 2017