Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2010 → Gestion des risques climatiques en agriculture dans les plaines des wilayas de Sidi Bel Abbes, Mascara et Tlemcen, sécheresse et gelée

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2010

Gestion des risques climatiques en agriculture dans les plaines des wilayas de Sidi Bel Abbes, Mascara et Tlemcen, sécheresse et gelée

Bechikhi, Kheira ; Medjerab, Abderrahmane

Titre : Gestion des risques climatiques en agriculture dans les plaines des wilayas de Sidi Bel Abbes, Mascara et Tlemcen, sécheresse et gelée

Auteur : Bechikhi, Kheira ; Medjerab, Abderrahmane

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Doctorat Sciences de la Terre et de l’Univers 2010

Résumé
L’objectif de cette étude est de présenter aux compagnies d’assurance les seuils d’indemnisation des risques climatiques de deux paramètres à savoir la sécheresse et la gelée en se basant sur les données de pluie et de température des postes pluviométriques et des stations météorologiques du réseau de l’Office National de la Météorologie, relevées de 1985 à 2006. Pour atteindre cet objectif nous avons dans le premier chapitre passé en revue certaines caractéristiques climatiques de la région d’étude car, une meilleure connaissance du climat d’une région est d’un intérêt certain pour une bonne gestion et planification de la campagne agricole. Le deuxième chapitre est réservé à l’étude de la phénologie des céréales. Dans le troisième chapitre nous avons analysé et quantifié les risques climatiques de la sécheresse et de la gelée. Les résultats obtenus montent que les précipitations présentent une variabilité spatio-temporelle importante. Une année extrême qu’elle soit sèche ou humide s’inscrit souvent dans un cadre spatial assez limité. Toutes les caractéristiques des événements pluviométriques (dates de début et de la fin de la saison des pluies, cumuls pluviométriques annuels et le nombre total d’événement pluvieux) présentent une importante variabilité inter-annuelle. Un semis en mis-décembre n’expose pas les agriculteurs au danger d’un semis échoué. Les gelées destructrices des céréales d’hiver sont presque inexistantes dans notre zone d’étude, par contre les céréales connaissent une sécheresse aléatoire en début et milieu et une autre qui est tout à fait systématique en fin de cycle. Il est urgent d’investir dans la mise en place d’un système d’alerte précoce et promouvoir des systèmes appropriés de production agricole adaptés aux changements climatiques pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les zones agro écologiques les plus exposées aux risques climatiques.

Mots clés : Risques climatiques : Gestion : Algérie (ouest) Assurance agricole Risque agricole Blé : Assurances

Présentation

Page publiée le 3 mars 2016, mise à jour le 11 avril 2018