Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2003 → Du terrain à l’analyse numérique essai d’une typologie systémique de l’espace géographique hodnéen ( Algérie-nord orientale)

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2003

Du terrain à l’analyse numérique essai d’une typologie systémique de l’espace géographique hodnéen ( Algérie-nord orientale)

Guettouche, Mohamed Said Guendouz, M.

Titre : Du terrain à l’analyse numérique essai d’une typologie systémique de l’espace géographique hodnéen ( Algérie-nord orientale)

Auteur : Guettouche, Mohamed Said Guendouz, M. 

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Doctorat Sciences de la Terre et de l’Univers 2003

Résumé
Les milieux naturels steppiques algériens apparaissent aujourd’hui comme une zone d’autant plus fragile et convoitée, que ses terres restent le site privilégié de nombreuses suractivités agropastorales. La coexistence non réglementée de ces activités perturbe le fonctionnement des écosystèmes pastoraux très difficiles à régénérer, et hypothèque fortement leur futur maintien. De ce constat est né le concept d’aménagement intégré et de développement durable des zones steppiques, qui vise une meilleure utilisation de leurs ressources, dans le respect de la biodiversité. Ces concepts imposent une approche globale et pluridisciplinaire qui permet une intégration systémique des différentes recherches sectorielles et une réflexion prospective. En effet, pour élaborer une analyse globale et établir un modèle typologique d’un milieu steppique algérien, le Hodna, nous avons eu recours à une approche systémique, en combinant faits physiques, biotiques et anthropiques. Cette approche intervient à deux niveaux méthodologiques : - le premier est axé sur l’aspect géomorphologique du terrain, ainsi que sur le rôle des facteurs dynamiques dans la détermination des géosystèmes et des sous-systèmes du secteur étudié. Il va de l’observation du terrain et des analyses de laboratoire à une typologie systémique de l’espace géographique hodnéen. Il traite entre autres les aspects morphostructuraux, les héritages géomorphologiques et les systèmes morphogéniques qui en découlent, les aspects bioclimatiques et les activités humaines. - le deuxième, est réservé à l’analyse numérique des données et à la typologie automatique. Il débute généralement par la réalisation d’une base de données nécessaires à l’établissement de notre SIG (entrées du système), et englobe les différents traitements et analyses mathématiques (fonction de transformation), pour aboutir à une cartographie automatique comme sortie du système. Cette étape peut conduire enfin à une analyse régionale à différentes échelles scalaires, au moyen d’une photointerprétation numérique. Cette approche méthodologique se termine par une conclusion générale, où nous avons essayé de présenter une synthèse sur les résultats des travaux engagés dans le cadre de cette recherche, et de voir comment peut-on passer de la géomorphologie de terrain à la géomorphologie numérique et à la typologie systémique de l’espace géographique.

Présentation (DSpace)

Page publiée le 15 mars 2016, mise à jour le 8 octobre 2018