Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2009 → Impact des changements climatiques sur la répartition de la macrofaune benthique de l’Oued Saoura (wilaya de Béchar)

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2009

Impact des changements climatiques sur la répartition de la macrofaune benthique de l’Oued Saoura (wilaya de Béchar)

Hamzaoui, Djamila

Titre : Impact des changements climatiques sur la répartition de la macrofaune benthique de l’Oued Saoura (wilaya de Béchar)

Auteur : Hamzaoui, Djamila

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Magister Biologie 2009

Résumé
Sahara septentrionale à 240 Km au Sud de la wilaya de Béchar, il et limité au Nord par la plaine d’Ouakda à l’Est par le Grande Erg Occidental et au Sud Ouest par les Monts d’Ougarta. L’approche physico-chimique met en évidence les changements de la qualité des eaux le long des rives, en relation avec les rejets des villes situées à proximité de l’oued et en fonction du régime du cours d’eau. Des variations saisonnières ont été observées pour l’ensemble des paramètres physico-chimiques mesurés dans les eaux de l’oued Saoura. Elles varient essentiellement en fonction de la période de l’année, de l’impact anthropique qui induit une augmentation des concentrations en nitrates, en nitrites, en relation avec les terrains agricoles. L’approche biologique utilisant les macroinvertébrés est basée sur la technique d’échantillonnage au filet surber. L’étude des macroinvertébrés fait ressortir 41 unités systématiques, réparties en 7 groupes faunistiques, dont le niveau de détermination est arrivé aux familles, genres et parfois à l’espèce. Les insectes avec un pourcentage de 98%, représentent la majorité des taxons prélevés, repartis en 6 ordres. Les Diptères dominent avec 71,19%, suivie par les Ephéméroptères 19,79 %, les autres groupes présentent des pourcentages inferieure a 1 %. Généralement le climat est le facteur déterminant pour la répartition de la macrofaune benthique. En zone Saharienne, les précipitations et les températures et la granulométrie du substrat sont les facteurs prépondérants. Concernant les crue de la Saoura, nos résultats montrent que ces crues n’ont pas d’effet catastrophique à long terme sur les écosystèmes lotiques, car la dérive normale des organismes vers l’aval, et leur déplacement vers l’amont, où depuis les affluents permet la recolonisation des zones dépeuplées par ces crues.

Mots clés : Climat : changements : Saoura, Oued (Algérie) Bassins hydrographiques : Saoura, Oued (Algérie) Animaux benthiques : Saoura, Oued (Algérie) Invertébrés aquatiques : Saoura, Oued (Algérie) Ecologie benthique : Saoura, Oued (Algérie) Saoura, Oued (Algérie) : climat

Présentation

Page publiée le 1er juin 2016, mise à jour le 17 septembre 2018