Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2009 → Contribution à l’amélioration de l’embryogenése somatique du palmier dattier (phoenix dactylifera L) cultivar Deglet Nour. par l’utilisation d’explants floraux

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2009

Contribution à l’amélioration de l’embryogenése somatique du palmier dattier (phoenix dactylifera L) cultivar Deglet Nour. par l’utilisation d’explants floraux

Arban, Ahmed

Titre : Contribution à l’amélioration de l’embryogenése somatique du palmier dattier (phoenix dactylifera L) cultivar Deglet Nour. par l’utilisation d’explants floraux

Auteur : Arban, Ahmed

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Magister Biologie 2009

Résumé
L’embryogenèse somatique est une des méthodes de la multiplication végétative in vitro , son intérêt réside essentiellement dans la conservation des cultivars appréciés pour leur résistance à la maladie ou leur qualité et l’exploitation des variations somaclonales. Le but de nos travaux est de déterminer les facteurs chimiques (milieux de culture) et physiques (lumière) qui favorisent l’expression d’une callogenèse puis une embryogenèse somatique à partir des ébauches florales du palmier dattier. Le succès des différentes étapes entrant dans le processus d’obtention de plants viables à partir d’embryons somatiques est recherché. La callogenèse à partir des explants floraux présente une variabilité de réponses liée à l’âge des fleurs et au traitement hormonal. Ce sont les très jeunes fleurs mis dans un milieu de culture de MURASHIGE et SKOOG (MS) 1962, contenant les vitamines de MOREL, 2mg/l de 2,4D, 3mg/l d’IPA, 100mg/l de glutamine qui présentent une callogenèse viable. La multiplication des cals se réalise à l’obscurité sur le même milieu de callogenèse. L’induction de l’embryogenèse somatique à partir des cals nodulaires se réalise à l’obscurité sur un milieu de culture sans substances de croissances. La germination des embryons somatiques nécessite le transfert des cultures de l’obscurité à la lumière blanche sur le milieu MS dépourvu de régulateurs de croissances ou sur un milieu à faible concentration d’ Acide Naphtalène acétique,ANA (0,1mg/l) Le développement des embryons somatiques en plantules et l’enracinement des plantules s’obtient sur le milieu MS dépourvu de régulateurs de croissances. Nos travaux ont permis d’induire 82 embryons matures dont 33 ont germé et donné des plantules. L’enracinement a abouti à 27 plantules capables d’être transférées en acclimatation, le temps total nécessaire pour l’obtention de plantules viables est de 12 à 16 mois de culture. L’étude histologique illustre l’origine périvasculaires des cals obtenus à partir des ébauches forales et l’origine pluricellulaire des embryons somatiques

Présentation (DSpace)

Page publiée le 30 mai 2016, mise à jour le 12 septembre 2018