Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2015 → Hydrochimie, isotopie et modélisation hydrodynamique pour la caractérisation du système aquifère multicouche amont de la rivière Awaj - Bassin de Damas (Syrie)

Université Bordeaux 3 (2015)

Hydrochimie, isotopie et modélisation hydrodynamique pour la caractérisation du système aquifère multicouche amont de la rivière Awaj - Bassin de Damas (Syrie)

Asmael, Nazeer

Titre : Hydrochimie, isotopie et modélisation hydrodynamique pour la caractérisation du système aquifère multicouche amont de la rivière Awaj - Bassin de Damas (Syrie)

Hydrochemistry, isotopes and groundwater modeling to characterize multi-layered aquifers flow system in the upper part of Awaj River - Damascus Basin (Syria)

Auteur : Asmael, Nazeer

Université de soutenance : Université Bordeaux 3

Grade : Doctorat : Science et technologie (sciences de la terre, sciences de l’eau, sciences de l’image) : 2015

Résumé
Le bassin hydrologique du Barada et de l’Awaj est le plus important et le plus intensément exploité de Syrie. Le sous bassin amont de la rivière Awaj occupe la partie sud-ouest de ce bassin. Dans cette région aride, l’eau souterraine représente la principale réserve et ressource de production d’eau. Dans l’optique de caractériser le fonctionnement du système hydrogéologique multicouche local et de calculer un bilan hydrologique pour l’aquifère superficiel, une méthodologie multi techniques couplant hydrochimie, isotopie et hydrodynamisme a été déployée. L’analyse détaillée des données hydrochimiques recueillies a mis en évidence la grande variabilité du fond géochimique local, directement fonction de la stratigraphie. Cette complexité stratigraphique induit une vision hydrogéologique complexe de nombreux corps aquifères. L’évolution de la chimie des eaux révèle la prépondérance du phénomène de dissolution/précipitation des roches carbonatées comme principal mécanisme de contrôle de l’hydrochimie, devant l’hydrolyse des silicates, la dissolution du gypse et l’échange ionique. En conséquence il n’a pas été possible de déduire de l’hydrochimie des eaux les preuves d’une recharge par drainance ascendante depuis l’aquifère du jurassique vers les aquifères superficiels, bien que la similarité des faciès hydrochimiques tend à consolider l’hypothèse d’une origine unique des eaux, sans toutefois permettre une identification des chemins d’écoulement. Les données isotopiques indiquent quant à elles, une infiltration importante et rapide des eaux météoritiques, avant qu’une importante phase d’évaporation n’ait lieu. Ainsi, l’important flux d’infiltration qui se produit essentiellement dans la partie montagneuse de la zone, représente la principale source de recharge du système aquifère multicouche régional. De ce fait la zone d’étude peut se subdiviser en deux sous régions : la première (A) se caractérise par une dissolution active et des flux de circulation d’eau souterraine fortement orientés verticalement vers la profondeur, alors que la seconde (B) est caractérisée par des écoulements peu profonds associés à des interactions hydrochimiques avec les roches encaissantes. Les résultats de la modélisation hydrodynamique du système mettent en évidence la connexion hydraulique entre l’aquifère profond du Jurassique et les aquifères surincombants par le biais d’une drainance ascendante. Le bilan hydrologique de l’aquifère se surface a ainsi pu être appréhendé : les principaux flux de recharge proviennent de l’infiltration des eaux météoritiques mais également de l’écoulement latéral du Jurassique dans la partie montagneuse. La drainance ascendante depuis le Jurassique dans la partie aval est également non négligeable. Du point de vue des sorties, le flux d’écoulement le plus important se situe en direction de l’est vers le centre du bassin. Ce constat permet de concevoir que La sous bassin amont de le rivière Awaj est la principale zone de recharge occidentale du bassin de Barada et Awaj.

Sujets : Aquifères — Syrie — Damas (Syrie ; région) – Eaux souterraines — Eau — Chimie — Hydrodynamique — Aquifère – Hydrochimie — Isotopes stables – FEFLOW — Modélisation des eaux souterraines — Budget de l’eau — Gestion des ressources en eau — Mt. Hermon — Syrie

Présentation (SUDOC)

Version intégrale

Page publiée le 14 octobre 2016, mise à jour le 25 novembre 2017