Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Evaluation in vitro de l’effet génotoxique, antigénotoxique et de l’activité antiradicalaire de l’extrait de Nigella sativa Linn

Université Hassan I Settat (2015)

Evaluation in vitro de l’effet génotoxique, antigénotoxique et de l’activité antiradicalaire de l’extrait de Nigella sativa Linn

Talbi, Hayat

Titre : Evaluation in vitro de l’effet génotoxique, antigénotoxique et de l’activité antiradicalaire de l’extrait de Nigella sativa Linn

Auteur : Talbi, Hayat

Université de soutenance : Université Hassan I, Faculté des sciences et techniques-Settat

Grade : Doctorat 2015

Résumé
Nigella sativa I…, connue sous le nom vernaculaire « cumin noir » est une plante médicinale de la famille des Ranunculaceae, largement utilisée en médecine traditionnelle et comme condiment alimentaire à l’échelle du monde Arabe. Dans le présent travail, l’extrait des graines de la N. sativa L. a été étudié pour déterminer son activité génotoxique, antigénotoxique, antiradicalaire et sa teneur en flavonoides et en composés phénoliques. La génotoxicité et la cytotoxicité ont été évaluées in vitro sur des lymphocytes humains exposés à des concentrations de l’extrait aqueux allant de 10 à 180mg/mL en utilisant des biomarqueurs cytogénétiques : fréquences des Micronoyaux (MN), l’Indice de prolifération cellulaire (IP), les aberrations Chromosomiques (AC), l’indice mitotique (IM), l’indice de stimulation (IS) et l’échanges entre chromatides sœurs (ECS). L’activité antigénotoxique a été évaluée en traitant les cellules par sur une gamme de concentrations de deux agents utilisés en chimiothérapie qui sont le méthotrexate (MTX) et l’Etoposide (ETP) additionnée d’une dose de 80mg/mL de l’extrait aqueux de N. sativa L.. Le MTX ET l’ETP ont été également utilisé comme des contrôles positifs. L’activité antiradicalaire a été étudiée par le test, DPPH. Les polyphénols totaux sont dosés par méthode de Folin-Ciocalteu et le dosage des flavonoîdes a été effectué par la méthode colorimétrique. L’extrait des graines de la N. sativa L…, semble posséder des propriétés antiradicalires, génotoxique à des doses allant de 10 à 180mg/mL et antigénotoxiques et antimutagènes à la dose 80mg/mL. Les résultats de l’évaluation de la génotoxicité de l’extrait aqueux des graines de la N. sativa L. montrent qu’elle est faible par rapport à la génotoxicité des agents mutagènes le MTX et l’ETP. L’utilisation du MTX et l’ETP et l’ETP comme deux contrôles positifs pour l’évaluation de l’activité antigénotoxique de l’extrait aqueux des graines de la N. sativa L…, montre que celui-ci réduit légèrement l’activité génotoxique du MTX . L’extrait aqueux des graines de la N. sativa L. semble avoir un effet antigénotoxique protecteur de l’ADN en réduisant le taux des MN et des AC et en augmentant L’IR. Les deux extraits des graines de cette plante, méthanolique et aqueux se sont révélés riches en flavonoîdes (266±43,4 ; 169,26±5,78ɥg EQ/mg d’extrait) et en phénols totaux (163,33±3.05 ; 163,32±10.26 ɥg EAG/mg d’extrait). L’étude de l’activité antiradicalaire des extraits des graines de la N. sativa L…, selon la méthode du piégeage du radical libre DPPH a montré que l’extrait méthanolique a une activité antioxydante (EC50=0,64±0.08 mg/mL) supérieure à celle du témoin (l’acide ascorbique (EC50=0,13879±0,00112 mg/mL) supérieure à celle du témoin (l’acide ascorbique (EC50=0,13879±0,00112 mg/mL). Cet extrait pourrait donc constituer une alternative à certains additifs synthétiques.

Mots clés : N. sativaL ; MTX ; ETP ; Génotoxicité ; Antigénotoxicité ; Activité antioxydante ; MN ; IP ; AC ; IM ; IS ; ECS ; Flavonoîdes ;

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 13 juin 2017, mise à jour le 12 janvier 2018