Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Maroc → Thèse soutenue → Etude des activités antibactérienne, antioxydante et génotoxique des huiles essentielles de quatre plantes médicinales et aromatiques : Artemisia herba alba, Mentha pulegium L. , Thymus satureioides et origanum compactum

Université Hassan I Settat (2015)

Etude des activités antibactérienne, antioxydante et génotoxique des huiles essentielles de quatre plantes médicinales et aromatiques : Artemisia herba alba, Mentha pulegium L. , Thymus satureioides et origanum compactum

Sbayou, Houda

Titre : Etude des activités antibactérienne, antioxydante et génotoxique des huiles essentielles de quatre plantes médicinales et aromatiques : Artemisia herba alba, Mentha pulegium L. , Thymus satureioides et origanum compactum

Auteur : Sbayou, Houda

Université de soutenance : Université Hassan I, Faculté des sciences et techniques- Settat

Grade : Doctorat 2015

Résumé
La découverte de nouveaux agents aux propriétés antibactériennes, antioxydantes et anticancéreuses est d’une grande importance. Les pistes de recherche sont nombreuses mais l’exploration de ressources naturelles est plus prometteuse car celles-ci constituent la plus grande réserve de substances actives. Ainsi, les huiles essentielles commencent à avoir beaucoup d’intérêt comme source potentielle de molécules naturelles bioactives. Dans ce contexte, notre travail consiste à étudier les huiles essentielles de quatre plantes : Artemisia herba alba, Mentha pulegium L., Thymus satureioides et Origanum compactum. Ainsi, leur composition chimique a été réalisée par chromatographie gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (CG/SM) et l’évaluation de leur activité antibactérienne contre des souches cliniques, des souches d’altération des aliments et des souches de l’environnement a été faite par la méthode des disques et la méthode de macro-dilution. Les huiles essentielles ont également fait l’objet de l’étude de leur activité antioxydante par les tests : test au DPPH, test de blanchiment du ß-carotène, et test TBARS. L’analyse de la composition chimique a permis d’identifier les composés majoritaires suivants : l’α-thujone (59,07%) pour l’huile essentielle d’A. herba alba, la pulégone (78,07%) pour l’huile essentielle de M. pulegium, le bornéol (26,45%) pour l’huile essentielle de T. satureioides et le carvacrol (43,97%) pour l’huile essentielle d’O. compactum. L’huile essentielle d’O. compactum a montré la plus forte action antioxydante et la plus grande activité antibactérienne contre toutes les souches testées, c’est pourquoi nous l’avons choisi pour évaluer sa génotoxicité sur des lymphocytes humains par le test des mcironoyaux et l’indice de prolifération cellulaire. Les résultats obtenus ont montré que l’huile essentielle d’O. compactum présente un effet génotoxique faible par rapport au témoin positif (méthotrexate), ce qui suggère sa possible utilisation comme alternative thérapeutique naturelle.

Mots clés : Huile essentielle ; Activité antibactérienne ; Activité antioxydante ; Génotoxicité ; Origanum compactum ; Test des micronoyaux

Présentation (Toubk@l)

Page publiée le 12 juin 2017, mise à jour le 12 janvier 2018