Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2015 → Caractérisation écologique et socio-économique pour une gestion durable de la steppe d’alfa (Stipa tenacissima L.) de Stitten (wilaya d’El Bayadh)

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2015

Caractérisation écologique et socio-économique pour une gestion durable de la steppe d’alfa (Stipa tenacissima L.) de Stitten (wilaya d’El Bayadh)

Sadi, Saïda

Titre : Caractérisation écologique et socio-économique pour une gestion durable de la steppe d’alfa (Stipa tenacissima L.) de Stitten (Wilaya d’El Bayadh)

Auteur : Sadi, Saïda

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Magister : Ecologie végétale et environnement : 2015

Résumé
Les parcours pâturés sont des steppes arides. La végétation dominante qui était à base d’alfa (Stipa tenacissima L.), couvrait 4 millions d’ha durant les années 70, et était très bien représentée dans le Sud-Oranais. A cause de la désertification, cette steppe a considérablement régressée dans cette région. Le présent travail a pour objectif, la caractérisation écologique et socioéconomique d’une steppe à alfa dans la commune de Stitten, Wilaya d’El Bayadh. L’étude est réalisée dans quatre stations mise en défens (fermées depuis plus de 10 ans) à savoir Oued el Hdjel, el Ktifa, Mgoucheche et Echaab Lahmar, avec des stations témoins pris dans des parcours libres proches et lointains de ces dernières, afin de proposer des orientations pour une gestion durable. L’approche systémique adoptée dans ce travail, constitue donc, un apport pour un diagnostic complet, et une analyse basée sur la structure et le fonctionnement des écosystèmes et qui aide à la mise en place d’une gestion participative durable des parcours steppiques. la caractérisation écologique (végétation, sol) des nappes alfatières gérées par la technique de mise en défens , et la comparaison de ces derniers à des parcours à accès libres, a pu procurer des données de santé de cet écosystème via quelques indicateurs, ainsi, l’analyse et l’interprétation des données quantitatives et qualitatives a pu évaluer cette technique de gestion installée par HCDS depuis plus de 10 ans. De même la caractérisation socioéconomique de notre zone d’étude, nous a permis de donner une image sur le mode de de vie de la population locale et leurs relations avec les parcours steppiques. Les résultats de ce travail permettent de discuter le modèle installé par l’HCDS, et d’avancer des propositions et orientations opérationnelles (pastorales, juridiques, technologiques, politiques et techniques …etc.), dans un objectif d’instaurer et d’assurer une gestion durable et efficace des nappes alfatières dans les zones steppiques.

Catalogue Collectif d’Algérie

Page publiée le 15 mai 2016, mise à jour le 3 septembre 2017