Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2015 → Contribution à l’étude de la biodiversité par les composes phénoliques de aerva javanica de la région de Tamanrasset recherche de quelques activité biologiques

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2015

Contribution à l’étude de la biodiversité par les composes phénoliques de aerva javanica de la région de Tamanrasset recherche de quelques activité biologiques

Benazzi, Leila épse. Arban

Titre : Contribution à l’étude de la biodiversité par les composes phénoliques de aerva javanica de la région de Tamanrasset recherche de quelques activité biologiques

Auteur : Benazzi, Leila épse. Arban

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Magister Biologie 2015

Résumé
Ce travail est une contribution à l’étude des composés phénoliques, de l’espèce végétale Aerva javanica, faisant partie de la famille des Amaranthaceae. Choisie pour son intérêt thérapeutique et sa grande capacité antioxydante, très utilisée à Tamanrasset en médecine et pharmacopée traditionnelle. D’usage très diversifié, Toutes les parties de cette plante sont sollicitées : tiges, feuilles, racines, fruits. L’extraction des grandes familles de polyphénols, par différents solvants (polaires et apolaires), nous a permis de : * Quantifier par spectrophotométrie UV visibles les composés suivants (flavones-flavonols : 0.108 mg/g ± 0.04, anthocyanes : 0.204 mg/g ± 0.065 C-glycosides : 0.286 mg/g ± 0.129, aglycones flavoniques libres:0.12mg/g ± 0.13 et hétérosides:1.63 mg/g ±0.178). * révéler et identifier par Chromatographie sur Couche Mince (C.C.M), sur papier (C.P), et Chromatographie Liquide à Haute Performance (C.H.L.P), la composition de chaque famille à savoir 2 Flavones : Apigénine et la lutéoline révélée pour la première fois 4 Flavonols : Myricétine, Quercétine, et l’isorhamnétine (révélés pour la première fois) et le Kaemphérol. 1 Anthocyane : identifie pour la première fois la Cyanidine. 8 Hétérosides identifies pour la première fois dont 5 C-glycosides :, Vitexine, Isovitexine, 2’’ vitexine O rhamnoside, Di-C glycoside d’Apigénine, Mono C glycoside d’Apigénine. Et 3 O-glycosides : Di O glucoside de myricétine, Myricétine 3 glucoside, Rutine (di O glyco 3 de quercétine 6 Acide phénols révélés pour la première fois dont 3 de la série benzoïque Acide gallique, acide p hydroxybenzoique, acide vanillique et 3 de la série cinnamique Acide cinnamique, acide caféique, acide sinapique. 1Acide organique : Acide ascorbique, 1 phénol simple : le Catéchol révélé pour la première fois. Les résultats de la recherche de la diversité chimique à l’intérieur de notre espèce ont montré que les individus étudiés se répartissent en deux chémotypes distincts ce qui dénoterait de l’éventuelle présence de clones dans l’espèce Aerva javanica, bien que l’espèce soit homogène. . Les tests microbiologiques et pharmacologiques ont montré que : Les composés phénoliques de Aerva javanica possèdent une activité antibactérienne, une forte propriété antalgique relative aux hétérosides flavoniques.

Mots clés : Phénols polyphénols végétaux : Tamanghest (Algérie) Amaranthacées Diversité biologique

Présentation

Page publiée le 15 mai 2016, mise à jour le 2 septembre 2017