Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2007 → Utilisation d’un systèmes d’informations géographiques (SIG) pour une optimisation de la gestion de l’occupation du sol. Cas de la viticulture dans la Daïra de Baghlia (W. Boumerdès)

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2007

Utilisation d’un systèmes d’informations géographiques (SIG) pour une optimisation de la gestion de l’occupation du sol. Cas de la viticulture dans la Daïra de Baghlia (W. Boumerdès)

Raked, Hind

Titre : Utilisation d’un systèmes d’informations géographiques (SIG) pour une optimisation de la gestion de l’occupation du sol. Cas de la viticulture dans la Daïra de Baghlia (W. Boumerdès)

Auteur : Raked, Hind

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Magister Sciences de la Terre et de l’Univers 2007

Résumé
Le monde rural Algérien, qui devait assurer l’indépendance nutritive du pays et être à l’avant-garde de l’économique nationale a connu des mutations profondes ; ce qui a conduit à la dégradation des agrosystémes. Cette dégradation s’est intensifiée durant ces derniéres décennies et l’espace rural se trouve actuellement dans une situation fragile et vulnérable, il souffre notamment de : - l’insuffisance des ressources en sol illustrée par le taux de la superficie agricole totale qui ne représente que 17% de la superficie totale du pays et la surface agricole utile évaluée à 8.228.696 ha, soit 20,2% de la superficie agricole totale et 3,45% de la superficie de l’Algérie [RGA,01]. - La fragilité de son potentiel pédologique ; - L’insuffisance des ressources en eau qui entrave le développement de l’agriculture ; - L’occupation irrationelle de son foncier et l’utilisation abusive de ses ressources naturelles ;- L’instabilité des structures agraires.
Cette situation est beaucoup plus due aux facteurs anthropiques (utilisation accrue des ressources, défrichements, la mauvaise gestion, etc.) qu’aux phénomènes naturels. Elle est aggravée par l’absence d’une politique d’aménagement adéquate. Un des défis scientifiques des années à venir est celui de la compréhension du fonctionnement et de l’évolution des agro-systèmes en relation avec les changements naturels, anthropiques et politiques. Bien qu’il existe une variété de cultures, que ce soit en montagne ou en plaine, les cultures stratégiques de haut rendement, qui ne représentent actuellement en Algérie q’une fine partie, restent l’une des meilleures solutions pour la relance économique et le développement du monde rural. La connaissance de l’état actuel et de l’évolution de ce type de culture est d’un intérêt capital, car son expansion peut entraîner une dynamique socioéconomique qui se traduira par :- l’amélioration qualitative et quantitative de la production ;- la création de l’emploi ;- l’attraction des flux de capitaux et de personnes.

Mots clés : Système d’information géographique Viticulture : Boumerdès (Algérie ; Wilaya)

Présentation

Page publiée le 16 avril 2016, mise à jour le 2 octobre 2018