Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2010 → Etude des relations entre les paramètres météorologiques et la pollution atmosphérique à Alger

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2010

Etude des relations entre les paramètres météorologiques et la pollution atmosphérique à Alger

Bensmain, Leila ; Abdoun, Fatiha

Titre : Etude des relations entre les paramètres météorologiques et la pollution atmosphérique à Alger

Auteur : Bensmain, Leila ; Abdoun, Fatiha

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Magister Sciences de la Terre et de l’Univers 2010

Résumé
L’Algérie a connu depuis l’indépendance une croissance économique, démographique et urbaine importante. Cette croissance n’est, malheureusement, pas sans effets sur l’environnement puisqu’elle multiplie les émissions de polluants atmosphériques et pose avec acuité le problème de la qualité de l’air avec toutes les conséquences sur les écosystèmes et la santé humaine. De ce fait, la mesure des émissions polluantes n’est pas suffisante, il faut également savoir prévoir l’évolution de cette pollution dans le temps et dans l’espace afin d’anticiper les pics de pollution avec le double objectif d’alerter la population et d’agir, dans la mesure du possible, sur les facteurs contribuant à cette forme de pollution. Pour cela, il est nécessaire de comprendre les relations dynamiques entres les polluants, d’une part, et les polluants et les conditions météorologiques, d’autre part. Ces dernières constituent, en effet, le facteur le plus important influençant la pollution atmosphérique étant donné que ces polluants sont transportés à des distances variables par les mouvements des masses d’air et les nuages et que, pendant leur transport, les substances polluantes subissent des transformations. L’atmosphère fonctionnant comme une véritable usine chimique. Nous nous sommes proposés, dans ce mémoire, d’étudier la relation qui lie les conditions météorologiques avec la pollution atmosphérique en déterminant le paramètre météorologique le plus influent sur chaque polluant ainsi que les meilleures corrélations entre les polluants atmosphériques eux-mêmes et entre chaque polluant et les différents paramètres météorologiques, en mettant l’accent sur les paramètres météorologiques ayant le plus d’effet sur la qualité de l’air des stations par l’analyse discriminante. Cette analyse nous permet de prévoir les jours de forte pollution à partir des prévisions météorologiques et de prévenir les autorités pour alerter la population. Les résultats acquis à partir de cette étude montrent, dans la station du 1er Mai (Sidi M’hamed), l’existence de fortes relations entre les polluants CO, NO, NO2 et SO2 qui proviennent de la combustion des moteurs des véhicules. Contre les PM10 qui peuvent provenir d’autres sources. A la station de Ben Aknoun, nous observons une forte corrélation négative entre les COV et l’O3. Les paramètres météorologiques apparaissent moins corrélés entre eux. A l’issue de cette étude il ressort que les paramètres météorologiques les plus influents sur la pollution atmosphérique sont : le vent, la température et la pression atmosphérique. A côté de ces résultats, nous avons pu caractériser la pollution atmosphérique par des équations décrivant chaque classe de pollution proposée. Ces équations permettront de prévoir la qualité de l’air à partir des prévisions météorologiques

Mots clés : Atmosphère : Effets des conditions métérologiques : Alger (Algérie) Atmosphère : Pollution Vents : effets de la pollution atmosphérique : Alger (Algérie) Température : effets de la pollution atmosphérique : Alger (Algérie) Pression atmosphérique : effets de la pollution atmosphérique : Alger (Algérie)

Présentation (DSpace)

Page publiée le 16 avril 2016, mise à jour le 29 août 2018