Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2014 → Contribution à la cartographie hydrogéologique du plateau de Mostaganem et du bas Chéliff (tronçon Oued Djidiouia-Oued Mina)

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2014

Contribution à la cartographie hydrogéologique du plateau de Mostaganem et du bas Chéliff (tronçon Oued Djidiouia-Oued Mina)

Bentahar, Fatiha

Titre : Contribution à la cartographie hydrogéologique du plateau de Mostaganem et du bas Chéliff (tronçon Oued Djidiouia-Oued Mina)

Auteur : Bentahar, Fatiha

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Magister Sciences de la Terre et de l’Univers 2014

Résumé
Les ressources en eau dans le plateau de Mostaganem et le Bas Chélif sont très exploitées tant par l’alimentation en eau potable (A.E.P), qui ne cesse d’augmenter afin de satisfaire la population en augmentation continue, l’alimentation en eau industrielle, et enfin les besoins pour l’agriculture qui connaît un fléau ces dernières années surtout avec le dossier des autorisations de forages délivrés aux agriculteurs , et qui entre dans le programme de la FNDRA ( Fond National du Développement Rural et Agricole). Ce dernier (vue sa lenteur) à conduit au fonçage de forages et puits illicites, d’où une ressource souterraine non contrôlée. L’objectif de cette étude est d’élaborer un document de synthèse hydrogéologique actualisé de l’aquifère du plateau de Mostaganem et du Bas Chélif ; soutenu par une cartographie thématique réalisées en utilisant le logiciel de la famille des SIG (Système d’Information Géographique) Map Info 8.0. L’étude se compose de sept (06) chapitres : Dans le premier chapitre, après avoir délimité le bassin versant du plateau de Mostaganem et du Bas Chélif sur la base de 07 cartes topographiques à l’échelle du 1/50 000, nous avons étudié les paramètres morphologiques de relief et morphomètriques. Nous avons déterminé les altitudes caractéristiques par la méthode de carroyage Lambert avec un maillage de 1Km × 1Km. Nous avons digitalisé toute les courbes de niveau à l’échelle 1/200 000 en utilisant le vertical mapper (qui est un outil du Map info 8.0) afin de réaliser un modèle numérique de terrain M.N.T pour toute la zone d’étude. Dans le deuxième chapitre, nous avons tenté d’établir un bilan hydrologique sur la période 1969-1995. Une opération de comblement de lacunes a été réalisée au niveau de certaines stations par la méthode de régression linéaire. Une étude détaillée des différents facteurs climatiques a été réalisée sur les deux zones d’étude. Le troisième chapitre à porté sur une description des ensembles géologiques du plateau de Mostaganem et le Bas Chélif. Le quatrième chapitre est consacré à la configuration et la structure de l’aquifère du plateau de Mostaganem ainsi que la plaine alluviale du Bas Chélif. Pour cela nous avons utilisées l’étude géophysique réalisée par la CGG. Le cinquième chapitre abordera l’hydrodynamisme sous l’aspect de la piézométrie. Quatre compagnes piézométriques ont été effectuées durant les années hydrologiques : 1995, 1996,1998- 1999, 1999-2000. Nous avons réalisés et interprétés ces quatre cartes piézométriques au niveau du plateau de Mostaganem. Sur la base des résultats de la compagne piézométrique de l’année 2000, nous avons aussi réalisés et interprétés la carte piézométrique du Bas Chélif.

Mots clés : Hydrogéologie : Cartographie : Mestghanem (Algérie)  : Ech-Cheliff (Algérie)

Présentation

Page publiée le 29 mars 2016, mise à jour le 16 janvier 2018