Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2014 → Toxicité aigue et subaigüe des alcaloïdes naturels et synthétiques des graines du Datura stramonium

Université Ferhat Abbas de Sétif (2014)

Toxicité aigue et subaigüe des alcaloïdes naturels et synthétiques des graines du Datura stramonium

GHEDJATI Nadhra

Titre : Toxicité aigue et subaigüe des alcaloïdes naturels et synthétiques des graines du Datura stramonium

Auteur : GHEDJATI Nadhra

Université de soutenance : Université Ferhat Abbas de Sétif

Grade : Magister en Biologie 2014

Résumé
Datura stramonium L., localement connue sous le nom Sikrane est une plante herbacée annuelle de la famille des solanacées. Cette plante renferme des alcaloïdes tropaniques majoritairement l’atropine et la scopolamine, responsables de sa toxicité. L’analyse quantitative et qualitative des alcaloïdes totaux des graines de Datura stramonium L. a permis d’obtenir un rendement de 0.19 ± 0.03 % et la mise en évidence des alcaloïdes majoritaires l’atropine et la scopolamine. L’étude de la toxicité aigüe des alcaloïdes totaux des graines de Datura stramonium L. sur des rats femelles albinos Wistar traitées par la dose de 120 mg/kg (≈ 1/3 DL50) et par voie intra péritonéal n’a montré aucun signe de toxicité pendant la période de l’étude. Une augmentation significative a été enregistrée dans le poids corporel des rates traitées au 5ème jour. Les animaux traités (sacrifiés après 1 jour) montrent une élévation significative dans la masse relative de foie, cœur, cerveau et des reins et une évolution positive des différents organes à l’exception des reins sont observées chez les animaux traités (sacrifiés après 5 jours). Les paramètres biochimiques de l’évaluation de la fonction rénale ont révélé une diminution significative de la créatinine chez les animaux traités (sacrifiés après 5 jours), tandis que ceux de la fonction hépatique ont montré une augmentation significative de l’ASAT au 1 er jour qui se normalise au 5ème jour. Les paramètres hématologiques ont enregistré une diminution significative dans le nombre de GR, l’HCT et l’HGB pendant le 5ème jour. L’évaluation du comportement des animaux traités par le test de planche à trous a montré une diminution significative du nombre de carrés traversés au 5ème jour et une élévation significative de toilette chez les animaux traités (sacrifiés après 1 jour) qui se normalise au 5ème jour. Les coupes histologiques des rates traitées révèlent l’existence des nécroses tubulaires (1er jour), des atrophies glomérulaires localisées et des congestions sanguines dans les reins (1er jour et 5 ème jour), des congestions sanguines dans le foie et des œdèmes péri-vasculaires (1er jour et 5 ème jour) et quelques foyers de nécrose (1er jour) au niveau du cerveau. L’étude de la toxicité subaigüe chez les rates albinos Wistar traitées par les alcaloïdes commerciaux (10.5 mg/kg sulfate d’atropine monohydrate et 5.2 mg/kg scopolamine hydrochloride) n’a montré aucun signe de toxicité pendant 28 jours d’observation. Une augmentation significative a été enregistrée seulement dans la créatinine chez les rates traitées. Le comportement du groupe traité montre une élévation significative du nombre de toilette. Les coupes histologiques révèlent l’existence des atrophies glomérulaires dans le rein, des congestions sanguines dans le foie et des modifications cellulaires au niveau du cerveau.

Mots clés : Datura stramonium L., alcaloïdes, toxicité, rat, foie, rein, cerveau, comportement

Version intégrale

Page publiée le 28 mars 2016, mise à jour le 16 janvier 2018