Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2014 → Etude de la qualité des eaux au nord-ouest de l’Algérie

Ecole nationale supérieure d’hydraulique (ENSH) 2014

Etude de la qualité des eaux au nord-ouest de l’Algérie

TOUHARI Fadhila

Titre : Etude de la qualité des eaux au nord-ouest de l’Algérie

Study of water quality of the upper Cheliff valley

Auteur : TOUHARI Fadhila

Etablissement de soutenance : Ecole nationale supérieure d’hydraulique (ENSH)

Grade : Doctorat es Science 2014

Résumé
Les eaux superficielles et souterraines sont des ressources importantes et essentielles dans de nombreux pays, et jouent souvent un rôle essentiel dans l’approvisionnement en eau à la fois pour la consommation et l’irrigation. Durant les dernières décennies, la demande en eau a considérablement augmenté, en particulier dans les pays en développement, sous l’effet de la croissance de la population, l’amélioration du niveau de vie, le développement de l’industrie et de l’agriculture et à l’urbanisation. Cela a conduit à des pressions croissantes sur les ressources en eaux. Les prélèvements excessifs de l’eau souterraine au cours des dernières décennies pour satisfaire ces demandes ont donné lieu à des problèmes graves : diminution du niveau hydrostatique, dégradation de la qualité des eaux souterraines et détérioration des écosystèmes. Il est donc essentiel de quantifier et d’analyser la quantité et la qualité des réserves en eau et de trouver le moyen de gérer cette ressource pour en assurer la durabilité. L’objectif principal recherché dans ce contexte est d’arriver à étudier la qualité des eaux souterraines et superficielles dans la région du Haut Cheliff. Les objectifs de notre étude sont comme suit :  Donner un aperçu sur les paramètres de la qualité et sur la méthodologie d’étude d’une eau souterraine et de surface.  Localisation et présentation de la région d’étude et de ses caractéristiques ainsi que l’analyse des conditions climatiques et hydrologiques essentielles.  Mettre l’accent sur l’étude du cadre naturel géologique et hydrogéologique et de la piézométrie en relation avec la qualité chimique.  Évaluer ensuite la qualité des eaux de surface à travers les fiches de qualité réalisées et leurs interprétations pour chaque barrage.  Étude de l’évolution des paramètres chimiques dans le temps et dans l’espace en abordant les mécanismes d’acquisition de la minéralisation des eaux souterraines.  Nos efforts porteront également sur les dépendances et relations entre les divers paramètres physico-chimiques de l’eau ainsi que leurs origines.  Identification des sources de pollution et leurs impacts sur les eaux souterraines du haut Cheliff.

Présentation étendue

Page publiée le 16 avril 2016, mise à jour le 10 octobre 2018