Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2010 → Correction d’une carte pédagogique raisonnée-approche utilisant les SIG

Université El Hadj Lakhdar de Batna (2010)

Correction d’une carte pédagogique raisonnée-approche utilisant les SIG

MEDJRAB FAROUK

Titre : Correction d’une carte pédagogique raisonnée-approche utilisant les SIG

Auteur : MEDJRAB FAROUK

Université de soutenance : Université El Hadj Lakhdar de Batna

Grade : Magister en Agronomie, Option : Gestion des ressources naturelles, 2010

Résumé
L’objectif de cette étude est d’analyser, critiquer, évaluer, et préciser le degré de la fiabilité d’une carte pédologique réalisée dans le cadre de l’étude de l’aménagement hydro agricole de la plaine de Tleghma, Cette carte est un produit d’une démarche cartographique adoptée sur le terrain basée sur une prospection systématique qui a permis de décrire 45 profils pédologiques et d’échantillonner 23 profils (plus de 50%des échantillons sont analysés) . Les sols de la zone d’étude sont répartis dans quatre (04) classes de sols. Ce sont les sols minéraux bruts, les sols peu évolués, les sols calcimagnésiques et les vertisols Dans un premier temps les données de la carte pédologique de la plaine de Tleghma font l’objet d’une étude de vérification a travers une étude analytique et critique en utilisant les statistiques classiques à travers l’horizon, le profil et l’unité cartographique. D’après l’étude il ressort que pour l’ensemble des échantillons il n’existe pas des corrélations hautement significatives sauf pour la matière organique et le calcaire total Contrairement à ce qui était déjà démontrés par nombreux auteurs, la corrélation entre les deux paramètres (argile, CEC) est faiblement significative L’étude thématique en utilisant un SIG a portée sur deux volets : Une étude d’un facteur extrinsèque du sol qui est la géologie et une étude des facteurs intrinsèques les plus utilisés en classification des sols (CPCS 1967) Ces facteurs sont la texture, la couleur, l’intensité de l’effervescence à l’HCl et de la profondeur. D’une manière générale nous avons constaté que les modifications portés à la carte pédologique lors de l’étude de la carte des UCM sont localisés primordialement dans les groupes des sols peu évolués, dont il ressort que la nature des unités cartographiques des matériaux constitue un élément déterminant dans la classification. Le croisement des cartes thématiques, à savoir l’horizon de surface, l’horizon de sub-surface et l’horizon de profondeur nous a donné une idée globale sur le degré d’efficience de la texture, la couleur, l’intensité de l’effervescence à l’hcl et de la profondeur de chaque horizon dans la classification du sol. En effet, il ressort que la texture du deuxième horizon est le facteur le plus efficient.

Mots Clés  : Cartographie du sol, fiabilité, SIG, géologie, facteurs intrinsèques, plaine de Teleghma

Présentation

Version intégrale (5,97 Mb)

Page publiée le 13 mars 2016, mise à jour le 15 septembre 2018