Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2010 → Etude écophysiologique, systématique et lutte intégrée contre les drosophiles vecteurs de la pourriture grise dans les cultures

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2010

Etude écophysiologique, systématique et lutte intégrée contre les drosophiles vecteurs de la pourriture grise dans les cultures

BENSAFI Hanane

Titre : Etude écophysiologique, systématique et lutte intégrée contre les drosophiles vecteurs de la pourriture grise dans les cultures

Auteur : BENSAFI Hanane

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : MAGISTERE EN BIOLOGIE OPTION : ECOPHYSIOLOGIE ANIMALE 2010

Résumé
Si le choix du matériel biologique nécessaire à ce travail s’est porté sur la drosophile, c’est qu’elle offre de nombreux avantages. En effet, il s’agit d’une espèce bien connue dans le laboratoire qui s’élève facilement et dont on peut obtenir rapidement un grand nombre d’adultes. Ces conditions facilitent les répétitions et la standardisation indispensables à des études comparatives. Après l’identification de la mouche du vinaigre récupérée à Annaba, Drosophila melanogaster a fait l’objet d’une étude biologique permettant de caractériser la durée du développement des différents stades post embryonnaire et d’établir le potentiel reproducteur de la femelle drosophile. Nous avons aussi étudié le comportement sexuel de la souche de Annaba et établit les différentes séquences conduisant à l’accouplement. Afin de lutter contre ces insectes, des essais insecticides à l’égard des larves L3 de D. melanogaster ont été réalisés avec l’utilisation de trois biopesticides ; les Saponines, le Spinosad et l’Azadiractine. A l’issue de cette série de traitements insecticides, on a pu établir une bonne activité larvicide du Spinosad et l’Azadiractine sur la souche de D. melanogaster étudiées, indiquant ainsi des taux de mortalités allant jusqu’à 100 % pour les doses les plus élevée. Quant aux doses sub-létales, elles nous ont permis d’observer des parades sexuelles déficientes et cela indique l’effet inhibiteur du Spinosad et de l’Azadiractine sur le comportement sexuel de D. melanogaster.

Catalogue Collectif Algérie

Version intégrale

Page publiée le 23 avril 2016, mise à jour le 26 octobre 2018