Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2013 → L’étude paysagère comme support pour la valorisation du patrimoine paysager dans les politiques d’aménagement le cas du quartier Bardo à Constantine

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2013

L’étude paysagère comme support pour la valorisation du patrimoine paysager dans les politiques d’aménagement le cas du quartier Bardo à Constantine

ZAIDI Imane

Titre : L’étude paysagère comme support pour la valorisation du patrimoine paysager dans les politiques d’aménagement le cas du quartier Bardo à Constantine

Auteur : ZAIDI Imane

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Magister Architecture 2013

Résumé
Lien entre le passé et le présent, legs des ancêtres, bien commun à préserver, porteur d’identité, le paysage est devenu un fait patrimonial et élément essentiel dans les politiques d’aménagement, cet héritage nous incite à la nécessité de le préserver aux générations futures. A travers ce legs, qui est le patrimoine paysager, nous avons essayé d’aborder la question de son étude pour sa mise en valeur, et la place accordé à cette nouvelle notion dans les politiques d’aménagement algériennes. La diversité et la richesse du patrimoine paysager en Algérie, nous a conduit à mettre en lumière, une réflexion générale sur le paysage et le patrimoine paysager, ainsi d’abordé sa place dans les outils législatifs et règlementaires régissant l’aménagement. L’objectif principal était l’acquisition générale d’une réflexion sur le patrimoine paysager et sur son devenir compte tenu de sa place dans les politiques urbaines et les actions d’urbanisme, et comment peut-on étudier le paysage pour sa mise en valeur ? Cette étude a été concrétisée à travers le cas pris dans la ville de Constantine, qui renferme un patrimoine paysager riche et exceptionnel, et qui est en pleine mutation ce qui rend son patrimoine paysager menacée. L’étude a été fondée sur l’étude paysagère pour la reconnaissance des éléments du patrimoine paysager, et une lecture interprétative des différents instruments d’aménagement. Les résultats de cette recherche sont résumés à : l’absence d’une définition claire et judicieuse du patrimoine paysager et du paysage dans les politiques d’aménagement, qui considère sa prise en charge comme secondaire. La faiblesse du volet paysager dans les instruments d’urbanisme en vigueur bien que la prise en charge du paysage et du patrimoine paysager reste sous-jacente aux différents actes d’urbanisme avec l’inexistence d’instruments adéquat à l’étude paysagère, ainsi que l’absence de la participation des habitants dans la reconnaissance de leur paysage.

Mots clés  : Patrimoine, paysage, patrimoine paysager, politiques d’aménagement, instruments d’urbanisme, approche paysagère, valorisation, préservation.

Version intégrale

Page publiée le 5 mars 2016, mise à jour le 27 septembre 2018