Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Magister → 2015 → Hydrodynamique souterraine et transfert des réservoirs profonds (couplage architecture stratigraphique vulnérabilité et risque de pollution) dans la région de Khenchela

Université Badji Moktar de Annaba (UBMA) 2015

Hydrodynamique souterraine et transfert des réservoirs profonds (couplage architecture stratigraphique vulnérabilité et risque de pollution) dans la région de Khenchela

Bouafia Hamed

Titre : Hydrodynamique souterraine et transfert des réservoirs profonds (couplage architecture stratigraphique vulnérabilité et risque de pollution) dans la région de Khenchela

Auteur : Bouafia Hamed

Université de soutenance : Université Badji Moktar de Annaba (UBMA)

Grade : Magister Ingénierie des ressources en eau (Hydrogéologie) 2015

Résumé
La région de Khenchela est connue par son climat variable aride et semi aride .La connaissance de ses réserves d’eaux est obligatoire car ils sont la source principale pour satisfaire ses besoin en eaux (potable, agricole, industriel) .Ces réserves sont généralement stocké dans les nappes aquifères souterraine. L’étude géologique et stratigraphique nous a amené a délimité trois types des nappes aquifères, l’aquifères quaternaire, miocène et crétacé. qui sont généralement répartie au nord de la région. L’étude hydrodynamique et hydrogéologique nous a permis de situer les niveaux perméables susceptibles de constituer des nappes profonds et de estimer les réserves prévues et d’avoir une idée sur les capacités peut être exploitées ainsi que le comportement des eaux relatives a la géométrie de ces aquifères. L’analyse des eaux de la région de Khenchela permettant de révélée les facies chimiques prédominent a ces eaux qui sont différent d’une région a une autre et d’une nappe a une autre. et l’interprétation de ces analyses nous conduit de savoir l’origine de ces eaux les principaux facteurs les infectées. La protection de ces nappes contre la pollution faudra une surveillance permanente de ses eaux.

Mots clés  : réserves, nappes aquifères, souterraine, stratigraphique, hydrodynamique, hydrogéologique, facies chimiques.

Version intégrale

Page publiée le 6 mars 2016, mise à jour le 15 janvier 2018