Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → Valorisation énergétique de la biomasse dans l’écosystème oasien -impact environnemental et socio-économique

Université M’hamed Bougara de Boumerdès (2015)

Valorisation énergétique de la biomasse dans l’écosystème oasien -impact environnemental et socio-économique

Bousdira, Khalida

Titre : Valorisation énergétique de la biomasse dans l’écosystème oasien -impact environnemental et socio-économique

Auteur : Bousdira, Khalida

Université de soutenance : Université M’hamed Bougara de Boumerdès

Grade : Doctorat : Technologie alimentaire 2015

Résumé
L’écosystème oasien constitue un modèle écologique caractéristique des zones arides. Il repose sur un savoir-faire multiséculaire de gestion et d’usage des ressources hydriques (souvent rares), la maîtrise d’un système agro-écologique complexe, le maintien durable de la fertilité du sol et l’utilisation de techniques culturales spécifiques au palmier dattier ainsi qu’aux cultures sous-jacentes. La biomasse oasienne générée par ces différentes opérations et basée essentiellement sur les sous-produits phoenicicoles, pourrait présenter de nombreux atouts (disponibilité, biodiversité, aspect renouvelable et potentiel énergétique intéressant). Ainsi, une valorisation énergétique de cette ressource (biomasse oasienne) exigerait une connaissance approfondie et précise de tous ses constituants ainsi que celle du milieu qui l’abrite (agrosystème oasien). Vu la rareté d’études sur cette biomasse particulière et l’absence de données sur certains de ses aspects, l’identification, la quantification et la caractérisation chimiques et énergétique de ce gisement est : la première, et la plus importante étape d’investigation sur l’étude du potentiel énergétique de cette ressource renouvelable. Cette étude s’est articulée en quatre étapes : La première est la caractérisation du système de production oasien qui est le générateur de gisement biomasse dans cet espace. Elle permettra l’identification des principaux gisements et de leurs constituants. La deuxième étape découle de la précédente, et consiste en l’évaluation qualitative du gisement considéré. Enfin, la caractérisation chimique et thermique constituera les deux dernières phases de cette étude

Mots Clés  : Gisement Ecosystèmes Biomasse Valorisation énergétique

Catalogue Collectif d’Algérie

Page publiée le 6 mars 2016, mise à jour le 14 avril 2018